Contactez-nous
Retour au site Crédit Agricole
Blog / EPARGNE

Vous cherchez des informations pour mieux gérer son budget, des astuces pour faire des économies ou simplement des explications simples et pratiques ? Ce blog est fait pour vous !

Le livret A, une épargne pour tous

25juil

Disponible auprès de l’ensemble des établissements bancaires français depuis le 1er janvier 2009, le Livret A connaît une nouvelle « ère » de son histoire. Zoom sur le placement préféré des Français.

Le livret A, créé en 1818 par le banquier Benjamin Delessert, s’est imposé au fil du temps comme le placement préféré des Français : ils sont aujourd’hui près de 3 sur 5 à en posséder un, soit environ 37 millions de personnes (source Ficoba- Fichier national des comptes bancaires et assimilés). Le livret A offre, en effet, de nombreux avantages qui ont su séduire les épargnants. C’est, pour commencer, un placement réputé pour sa sécurité. A l’origine, l’Etat souhaitait sécuriser l’épargne des citoyens pour qu’elle soit à l’abri des crises financières. Aujourd’hui, le livret A, réglementé et garanti par l’Etat (les dépôts du livret A sont consignés à la CDC), assure un taux révisable périodiquement selon une règle de calcul automatique (il est de 2,25 % au 01/08/2011). Il est aussi totalement exonéré d’impôts sur le revenu et de prélèvements sociaux : aucune charge fiscale ou sociale n’est liée au Livret A.

#1+Une épargne pour tous+1#

C’est également une épargne ouverte à tous, quels que soient ses revenus. Chaque membre d’une même famille peut en posséder un, à condition de déposer un minimum de 1,50 euros lors de l’ouverture (en moyenne 10 euros selon les établissements bancaires). Il n’est pas obligatoire, une fois le compte ouvert, de verser chaque mois une somme d’argent, pourvu qu’il ne soit jamais débiteur qu’un fond de 1,50 euros soit toujours présent. Le plafond des dépôts, quant à lui, s’élève à 15.300 euros pour les personnes physiques et 76.500 euros pour les associations sans but lucratif. Chacun reste libre de retirer de l’argent quand il le souhaite, puisque cette épargne n’est pas bloquée et reste entièrement liquide.

#1+Financer les logements sociaux+1#

Cette épargne ne bénéficie pas uniquement aux particuliers. L’épargne collectée via le livret A est destinée à financer le logement social. C’est en effet la Caisse des Dépôts qui centralise et gère une part substantielle de cette épargne sur livrets. Elle collecte ces fonds auprès des réseaux bancaires qui diffusent le livret A et le livret B, et grâce à ces sommes, elle propose des prêts avantageux et à long terme aux organismes d’habitations à loyers modérés (HLM), ce qui permet de financer des logements sociaux.
Jusqu’alors uniquement commercialisé par les Caisses d’Epargne, la Banque Postale et le Crédit Mutuel, le livret A sera disponible auprès de l’ensemble des établissements bancaires français, à compter du 1er janvier 2009. La Loi de Modernisation de l’Economie du 4 août 2008 a défini de nouvelles règles de centralisation qui seront précisées par les textes à paraître d’ici la fin de l’année pour application à compter du début de l’année.

Source : Fédération bancaire

© Marion Poinso – Uni Editions – août 2011

Les autres articles

17octo

Epargne salariale : avant la fin de l’année, pensez à l’alimenter

Beaucoup de salariés bénéficient, via leur entreprise, d’un dispositif d’épargne salariale. Il peut s’agir d’un PEE (plan épargne entreprise) et, en (...)

Lire la suite
20sept

Aider ses parents, comment anticiper ?

Avec l’avancée en âge des parents, un problème de santé ou une gêne liée à une perte d’autonomie peut survenir, et le quotidien de son entourage s’en (...)

Lire la suite