Infos pratiques

Prêt bancaire de A à Z


Taille des textes Augmenter Diminuer

Financer ses études, payer son loyer ou son ordinateur, équiper son premier logement, … Entre 18 et 25 ans, on n’a pas toujours les moyens de ses ambitions. Emprunter la somme d’argent dont on a besoin auprès d’une banque est une solution simple pour réaliser ses rêves.

Rapide, pratique, le prêt bancaire n’est pourtant pas sans conséquences. Il a un coût, et son remboursement peut prendre quelques années ! Mieux vaut être bien informé avant de s’engager…

Le prêt bancaire, comment ça marche ?

En théorie, c’est assez simple ! Il suffit d’en faire la demande auprès de sa banque qui, après acceptation de votre dossier, verse sur votre compte bancaire la somme d’argent, appelée aussi capital, dont vous avez besoin. En échange, et pour se rémunérer, elle vous demande de payer des intérêts dont le montant est fixé au départ. Capital + intérêts sont à rembourser par des versements réguliers pendant un certain nombre d’années… En pratique, c’est un peu plus complexe !

Emprunter ? Oui, mais combien ?

1000, 5000, 20 000 euros ? Seul, ou aidé d’un banquier, c’est à vous de calculer la somme exacte dont vous avez besoin. Sachez toutefois que le montant d’un emprunt accordé varie selon les banques, le type de prêt, votre niveau d’études (pour les prêts étudiants), vos revenus, et la somme mensuelle que vous pouvez rembourser.

Emprunter ? Oui, mais comment ?

En prenant rendez-vous avec votre banquier et en lui soumettant votre demande de prêt ! Présentez-lui votre projet et la somme d’argent nécessaire à sa réalisation. Selon votre situation (étudiants, jeunes actifs, …) et l’utilisation de l’argent à emprunter, il vous conseillera sur le type de prêt auquel vous avez droit (prêt étudiant, prêt à l’installation, …). Si vous êtes étudiant, il est fort probable qu’une caution vous soit demandée, c’est-à-dire qu’une personne de votre entourage s’engage en cas de nécessité à rembourser le prêt. Si toutes les conditions sont réunies, votre banquier pourra établir une offre de prêt.

L’offre de prêt

C’est un document à lire très attentivement. Toutes les caractéristiques du prêt y sont notées. Au menu : le montant du prêt, sa durée, et son Taux Effectif Global ou TEG qui inclut le taux d’intérêt fixé au moment de l’emprunt, les frais de dossier et l’assurance décès-invalidité vivement conseillé. Le nombre et le montant de vos mensualités de remboursement apparaissent aussi très clairement, ainsi que le coût total de l’opération. Si cette offre vous convient, et que le prêt demandé est accepté par la banque, il vous reste à signer le document pour pouvoir bénéficier de la somme désirée. Après signature, vous disposez encore d’un délai de rétractation de 7 jours pour tout annuler.

Le remboursement

Il débute généralement dès l’obtention du prêt. Dans le cas des prêts étudiants, il est possible de bénéficier d’une période dite de franchise (correspondant à la durée des études) au cours de laquelle on ne rembourse que les intérêts et l’assurance, voire seulement l’assurance. On ne commence alors à rembourser son prêt qu’à la fin de cette période. Dans tous les cas, au moment de l’acceptation du prêt, la banque vous remet un document, le tableau d’amortissement, sur lequel apparaît mois par mois le montant de vos remboursements (échéances) jusqu’au remboursement total du prêt. À chaque mensualité, vous remboursez une partie du capital emprunté, une partie des intérêts, ainsi qu’une partie de l’assurance.

Réaliser ses projets avec Mozaïc, c’est facile !

-  Vous avez besoin d’argent pour bien démarrer votre année scolaire ? L’avance de rentrée est faite pour vous.

-  Vous avez besoin de financement pour vos frais d’inscription, l’achat de livres ou tout autres dépenses concernant vos études ? Le Crédit Agricole vous propose le prêt étudiant.

-  Vous démarrez dans la vie et souhaitez aménager votre appartement et vous équiper confortablement ? Notre offre de prêt installation vous est destinée.