Valeur Prévoyance Plus

Assurez l’avenir de vos proches en cas de décès et préservez votre patrimoine.

  • Un contrat évolutif en fonction de votre situation
  • Une fiscalité spécifique pour vos proches

Prenez rendez-vous avec un
conseiller du Crédit Agricole

Voir l’offre de votre caisse régionale

Numéro de département :

Taille des textes Augmenter Diminuer

Pour qui ?

Pour toutes les personnes de 18 à 64 ans inclus.

A quoi sert Valeur Prévoyance Plus ?

Valeur Prévoyance Plus est un contrat d’assurance décès. Il prévoit le versement d’un capital à vos proches en cas de décès, ou à vous-même en cas de Perte Totale et Irréversible d’Autonomie (PTIA).

Ce capital leur permettra de faire face aux frais immédiats si vous veniez à disparaître (alors que les comptes bancaires et les produits d’épargne bancaires sont souvent bloqués jusqu’au règlement de la succession) et de pouvoir envisager l’avenir sereinement.

Ce capital va permettre de protéger votre patrimoine et d’en faciliter sa transmission.

Un contrat d’assurance décès sur mesure

  • Un capital décès entre 101 000 € et 3 000 000 €
    C’est vous qui fixez le montant du capital décès en fonction de votre situation personnelle et de votre patrimoine.
  • Le choix des bénéficiaires
    Vous choisissez librement le ou les bénéficiaires du contrat Valeur Prévoyance Plus : conjoint, enfants, parents, amis… En cas de décès, ces personnes recevront le capital décès que vous avez choisi. En cas de Perte Totale et Irréversible d’Autonomie, c’est vous-même qui percevrez ce capital.
  • Des cotisations à votre rythme
    Le montant de votre cotisation est calculé en fonction du montant du capital décès choisi, de votre âge, de votre profession, de votre état de santé et des options choisies. De manière générale, ce montant est faible comparé au capital garanti. En effet, avec Valeur Prévoyance Plus, il s’agit d’assurer un risque et non de se constituer un capital par des versements.

La cotisation est annuelle, mais vous pouvez choisir d’en fractionner le règlement tous les mois, tous les trimestres ou tous les semestres.

Les formalités d’adhésion

Pour pouvoir adhérer, vous devez vous soumettre à des formalités médicales fonction de votre âge et du capital à garantir. Pour ces formalités vous pouvez choisir le service apporté par la société ARM (Analyse du Risque Médical). Vous pouvez ainsi réaliser les examens médicaux demandés le même jour, en un seul et même lieu.

Le Crédit Agricole vous conseille

Votre conseiller Crédit Agricole peut vous aider à estimer le montant du capital garanti. N’hésitez pas à le contacter. En cas de décès, vos proches seront conseillés sur les démarches à suivre. Le versement du capital garanti sera ainsi facilité.

Un contrat évolutif
A tout moment, vous pouvez :

  • modifier le nom des bénéficiaires désignés lors de votre adhésion (1),
  • augmenter ou diminuer le montant du capital décès,
  • souscrire ou modifier des options,
  • changer le rythme de versement de vos cotisations.

Des options pour renforcer le capital décès

  • La « garantie complémentaire accident »

Cette garantie permet de compléter le montant du capital qui sera versé aux bénéficiaires en cas de décès par accident.

  • Décès par accident :
    Le montant du capital supplémentaire sera égal au capital de base sans pouvoir excéder 160 000 euros.
  • Décès par accident de la circulation :
    Le montant du capital supplémentaire sera égal au double du capital de base sans pouvoir excéder 320 000 euros.
  • La « revalorisation du capital »
    Avec cette option, le montant du capital décès et des cotisations suit l’augmentation du plafond de la Sécurité sociale.

Une fiscalité spécifique pour vos proches


  • Impôt sur le revenu
    Le capital versé aux bénéficiaires en cas de décès ou à vous-même, en cas de Perte Totale et Irréversible d’Autonomie (PTIA), n’est pas soumis à l’impôt sur le revenu.
  • Droits de succession
    Le bénéficiaire est exonéré de tous droits de succession et de taxe sur les capitaux décès s’il est :
  • le conjoint ou le partenaire de PACS de l’assuré(2),
  • le frère ou la sœur de l’assuré à condition qu’il soit célibataire, veuf, divorcé ou séparé de corps, âgé de plus de 50 ans ou infirme et vivant depuis plus de 5 ans avec l’assuré(2).
    Les capitaux décès versés à tout autre bénéficiaire sont exonérés sous certaines conditions :
  • Pour les cotisations versées avant votre 70e anniversaire
    La dernière cotisation annuelle est assujettie à une taxe forfaitaire de 20% après abattement de 152 500 euros(3). Cet abattement s’applique par bénéficiaire pour l’ensemble des contrats d’assurance détenus par l’assuré décédé.
  • Pour les cotisations versées après votre 70e anniversaire
    La dernière cotisation annuelle est soumise aux droits de succession selon le degré de parenté existant entre le bénéficiaire et l’assuré décédé, après un abattement de 30 500 euros, tous contrats d’assurance et tous bénéficiaires confondus(4).
  • Impôt de Solidarité sur la Fortune Si vous êtes soumis à l’Impôt de Solidarité sur la Fortune, Valeur Prévoyance Plus étant un contrat non rachetable, seules les cotisations versées après l’âge de 70 ans doivent être incluses, chaque année, dans l’assiette de calcul de cet impôt.

Pensez aussi à ...

(1) Sous réserve que le précédent bénéficiaire n’ait pas accepté le bénéfice du contrat
(2) Loi TEPA 2007
(3) Article 990 I du Code Général des Impôts
(4) Article 757 B du Code Général des Impôts.

Valeur Prévoyance Plus est un contrat d’assurance décès assuré par Predica, compagnie d’Assurances de Personnes, filiale de Crédit Agricole Assurances. Predica, SA au capital entièrement libéré de 960 745 065 euros dont le siège social est au 50/56 rue de la Procession, 75015 Paris, SIREN 334 028 123, RCS Paris - Entreprise régie par le Code des assurances.

Renseignez-vous auprès de votre conseiller pour connaître la disponibilité et les conditions de cette offre dans votre Caisse Régionale de Crédit Agricole.