Mon Compte

Ouvrir un compte

Comment ouvrir un compte

Taille des textes Augmenter Diminuer

Chacun a le droit d’ouvrir un compte en banque. Papiers d’identité, justificatifs de domicile… un certain nombre de documents sont nécessaires pour procéder à l’ouverture. La plupart des services de gestion associés sont gratuits. Mais sachez que les banques adaptent aussi leurs offres au profil de leurs clients : compte jeune, compte professionnel, compte spécifique client géré à distance, compte spécial client haut de gamme…

Que faire en cas de refus de la banque ?

Si une banque refuse d’ouvrir un compte à votre nom, vous pouvez soit vous tourner vers une autre banque, soit faire valoir votre « droit au compte » auprès de la Banque de France. La banque qui vous refuse l’ouverture d’un compte vous fournira une « attestation de refus » et la transmettra, si vous le désirez, directement à la Banque de France. Cette dernière désignera alors d’office un établissement bancaire qui sera dans l’obligation de vous ouvrir un compte. Celui-ci devra vous fournir les services bancaires de base, mais sera en droit de vous refuser un chéquier, une carte bancaire ou une autorisation de découvert.

Quels documents fournir à votre banquier ?

Quels sont les documents à fournir à votre banquier ? Lors de l’ouverture du compte, la banque vous demandera de fournir :

  • Une pièce d’identité officielle en cours de validité avec photo et signature (carte nationale d’identité, passeport)
  • Un justificatif de domicile (avis d’imposition ou de non-imposition, titre de propriété, quittance de loyer, attestation d’assurance habitation, facture d’électricité…)
  • Un spécimen de signature. S’il s’agit d’un compte joint, chacun des titulaires doit déposer un spécimen de signature. Lorsqu’une procuration est donnée sur le compte, le mandataire doit aussi déposer un spécimen de signature.

© Nathalie Cheysson-Kaplan – juillet 2011