Propriétaire

C’est signé, c’est à vous !

L’incontournable assurance habitation

Taille des textes Augmenter Diminuer

L’assurance habitation est indispensable. Mais vous devrez veiller à choisir un contrat adapté à vos besoins. À défaut, vous prenez le risque de ne pas être correctement indemnisé en cas de sinistre.

Des garanties multiples pour couvrir vos biens…

L’assurance habitation regroupe au sein d’un même contrat plusieurs garanties pour couvrir les dommages subis par votre logement et son contenu suite à un événement accidentel, tel qu’un dégât des eaux, une tempête ou un cambriolage… Elle vous permet d’être indemnisé directement et rapidement par votre assureur, qu’un tiers soit ou non responsable du sinistre.

Mais tous les contrats ne comportent pas les mêmes garanties, même si certaines garanties dites « de base » se retrouvent dans à peu près tous les contrats : incendie et explosion, dégât des eaux, bris de glace, catastrophes naturelles, tempête… Vous devrez donc veiller à choisir un contrat adapté à vos besoins, en demandant, le cas échéant, à souscrire en option certaines garanties qui ne sont pas automatiquement incluses : vol, dommages électriques…

… adaptées à vos besoins et à vos moyens

La valeur des biens déclarés (montant des capitaux assurés) constitue la limite de l’engagement de votre assureur ; c’est à partir de cette valeur qu’il calcule votre cotisation, les plafonds de garantie et la franchise applicables. Évaluez donc le plus précisément possible la valeur de vos biens, sans la sous-estimer (vous risquez d’être mal indemnisé en cas de sinistre), mais sans la surestimer non plus (les cotisations seraient plus élevées, sans garantie d’un meilleur remboursement).

Rééquipement à neuf

Une attention particulière doit être accordée à la valeur de remboursement. En règle générale, l’indemnité versée par l’assureur correspond à la valeur de remplacement du bien endommagé, détruit ou volé, après déduction de la vétusté (perte de valeur liée à son usage, son ancienneté et à son état d’entretien). Avec le rééquipement à neuf, certains assureurs s’engagent à remplacer votre bien par un bien équivalent, ce qui écarte la notion de vétusté. Cette formule est à privilégier si vous avez investi dans un équipement TV, informatique ou hi-fi coûteux.

Les outils
-  Liens utiles
-  Téléchargements
-  Lexique

© Uni-éditions – Août 2013