Prêt installation Agri

Votre crédit s’adapte à votre situation

Les avantages du Prêt installation Agri

  • Un prêt à échéances modulables
  • Un allongement de durée jusqu’à 5 ans
  • La maîtrise de vos remboursements

Financez les investissements nécessaires au démarrage de votre activité (matériel d’exploitation, véhicules, installations, bâtiments d’exploitation, travaux…) avec un prêt moyen long terme très souple.

Le Prêt installation agri vous permet de moduler, sous certaines conditions, vos remboursements à la hausse ou à la baisse jusqu’à +/- 50%, et/ou de faire une pause en reportant le paiement d’une échéance. Vous pouvez ainsi adapter le remboursement de votre financement à l’évolution de votre activité agricole.

ce qu’il faut savoir

Les caractéristiques

  • Souscripteurs  : Agriculteurs (1) inscrits à la Mutualité Sociale Agricole (MSA)
  • Type de crédit : Le Prêt installation agri est un prêt amortissable remboursable par échéances.
  • Objet du financement : Investissements nécessaires au démarrage de votre activité agricole : matériel d’exploitation, véhicules, bâtiments d’exploitation, travaux, etc.
  • Montant : Fonction du montant HT de l’objet à financer.
  • Durée : De 2 ans à 20 ans, en fonction du montant à financer.
  • Taux : Taux nominal fixe ou révisable. Le Taux Effectif Global (TEG) est indiqué aux conditions particulières de votre contrat.
  • Frais : Frais de dossier définis contractuellement par votre Caisse régionale du Crédit Agricole
  • Échéances : Les échéances comprennent le remboursement du capital et des intérêts. Elles sont calculées en fonction :
    • du capital emprunté
    • de la durée de remboursement choisie
    • du taux d’intérêt annuel
  • Assurance emprunteur : L’assurance emprunteur peut être obligatoire ou facultative. Renseignez-vous auprès de votre Caisse régionale pour en connaître les conditions.
  • Garantie : L’analyse de votre dossier peut amener votre Caisse régionale à vous demander la constitution d’une garantie.

Les points d’attention

  • Le Prêt installation agri est soumis à conditions et est sous réserve d’étude et d’acceptation définitive de votre dossier par votre Caisse régionale du Crédit Agricole, prêteur. Vérifiez la disponibilité et les conditions de cette offre dans votre Caisse régionale.
  • La mise en œuvre des options de Modulation d’échéance et/ou de Pause relais peut intervenir un an après la souscription de votre Prêt installation agri et à raison d’une fois par année civile.
  • L’activation d’une option peut rallonger de 5 ans maximum la durée initiale du prêt.
  • L’utilisation de ces options ne nécessite aucun justificatif.

Ce qui est à votre main

Nous concevons toutes nos offres pour vous permettre de les utiliser au plus près de vos besoins. Le Prêt installation Agri du Crédit Agricole, c’est donc aussi des services à votre main.

Périodicité des échéances

Vous déterminez en accord avec votre conseiller la périodicité de vos échéances :

  • Mensuelles
  • Trimestrielles
  • Semestrielles
  • Annuelles

Modulation d’échéance (2)}

Une fois par an, vous pouvez modifier le montant de vos échéances de prêt :

  • à la hausse jusqu’à +50% du montant de la dernière échéance payée
  • à la baisse jusqu’à -50%, du montant de la dernière échéance payée
  • dans la limite d’un allongement de la durée initiale de votre prêt de 60 mois maximum.

Pause relais (3)

Vous pouvez une fois par an, décider de suspendre le paiement des échéances de votre prêt (intérêts et capital) pendant une durée maximale de 12 mois, de 2 façons :

  • Les échéances suspendues sont reportées à la fin du prêt et le montant de vos échéances suivantes, déterminé avant l’activation de l’option, reste inchangé (4) ;
  • La durée de votre prêt n’est pas modifiée et les échéances suivantes sont augmentées.

Assurance co-emprunteur (5)

Si une assurance emprunteur est souscrite dans le cadre votre prêt, celle-ci doit couvrir 100% de la somme empruntée. Vous avez un co-emprunteur ? Vous déterminez avec lui comment répartir ces 100% entre vos deux têtes (de 0 à 100%). Vous pouvez aussi choisir d’être assurés jusqu’à hauteur de 100% sur chacune de vos têtes.

En pratique

Quelles sont les pièces à fournir pour le déblocage de votre prêt ?

Vous pouvez activer le déblocage partiel ou total de votre prêt, sur présentation des justificatifs, le jour de l’unique mise à disposition des fonds ou à défaut au fur et à mesure de leur utilisation.

Mes échéances sont-elles constantes ?

Si vous avez un contrat à taux fixe, vos échéances sont constantes dans le temps sur toute la durée de votre prêt. Si vous avez un contrat à taux variable, vos échéances évoluent en fonction des variations du taux, selon les modalités indiquées dans votre contrat.

Ces informations, ainsi que le capital restant dû après chaque échéance, sont repris dans le tableau d’amortissement de votre prêt.

Comment faire pour activer mes options en souplesse ?

L’utilisation de ces options ne nécessite aucun justificatif. Il suffit de demander un rendez-vous à votre conseiller, qui vous aidera à mettre en place la solution la plus adaptée à votre situation. En cas d’imprévu dans votre activité, vous avez ainsi les moyens de réagir !

L’exercice de ces options est possible sous conditions et dans les limites indiquées dans votre contrat. Elles peuvent entraîner une modification de la durée de remboursement et une modification du coût total du prêt.

Quelle est la durée d’une pause relais ?

La durée d’une pause relais visant à suspendre le paiement des échéances dépend de la périodicité choisie pour vos remboursements :

  • Pour un prêt à échéances mensuelles, vous avez la possibilité de suspendre de 1 à 12 échéances
  • Pour un prêt à échéances trimestrielles, vous avez la possibilité de suspendre de 1 à 4 échéances
  • Pour un prêt à échéances semestrielles, vous avez la possibilité de suspendre de 1 à 2 échéances
  • Pour un prêt à échéances annuelles, vous avez la possibilité de suspendre de 1 échéance

Pourquoi le TEG est-il plus élevé que le taux nominal du prêt ?

Le Taux Effectif Global (TEG) représente le coût total du prêt exprimé en pourcentage annuel. En plus des intérêts correspondant au taux nominal du prêt, il comprend l’ensemble des coûts à votre charge pour obtenir le crédit ou l’obtenir aux conditions annoncées. Par exemple :

  • Les frais de dossier, le cas échéant
  • Les frais de constitution de garantie, le cas échéant
  • Les cotisations d’assurance emprunteur, le cas échéant

Quelle est la procédure pour un remboursement anticipé ?

A tout moment, vous pouvez choisir de rembourser tout ou partie du capital restant dû sur simple demande formalisée par écrit (5). Votre Caisse régionale devra être prévenue au moins un mois à l’avance par lettre recommandée avec avis de réception. A noter : les intérêts normaux courront jusqu’au jour du remboursement anticipé effectif.

Que couvre l’assurance emprunteur ?

L’assurance emprunteur permet de garantir le remboursement du prêt en cas de décès. Elle prend en charge le remboursement du capital restant dû. Vos associés ou héritiers sont libérés de la dette. A noter : le coût de l’assurance emprunteur est une charge qui peut être déductible.

Comment répartir la couverture d’assurance entre emprunteur et co-emprunteurs ou associés ?

En règle générale, pour les petites structures, il est recommandé de couvrir chaque emprunteur, co-emprunteur ou associé à 100% du montant emprunté. De cette façon, en cas de décès de l’un d’entre eux, le prêt est intégralement pris en charge par l’assurance emprunteur.

Il est aussi possible de répartir le montant du prêt couvert par l’assurance (encore appelé quotité), sur chaque tête. Par exemple, si vous êtes 3 associés, il est possible que chaque associé se couvre à hauteur de 33% du montant emprunté. Dans ce cas, si l’un de vous décède, seulement 33% du prêt restant sera pris en charge.

  • Télécharger

(1) Personnes physiques en nom propre ou personnes morales de droit privé

(2) La modulation des échéances est possible sous conditions et dans les limites indiquées au contrat. L’exercice de cette option peut entraîner une modification de la durée de remboursement et une modification du coût total du prêt.

(3) La pause relais est possible sous conditions et dans les limites indiquées au contrat. L’exercice de cette option peut entraîner une modification de la durée de remboursement et une modification du coût total du prêt.

(4) L’exercice de l’option Pause relais ne doit pas augmenter la durée initiale du prêt de plus de 60 mois maximum.

(5) Les contrats d’assurance emprunteur proposés par votre Caisse régionale de Crédit Agricole sont assurés par :
- CNP Assurances, Société anonyme au capital de 686 618 477 € entièrement libéré.341 737 062 RCS Paris. Siège social : 4, place Raoul Dautry, 75716 Paris cedex 15 – Tél : 01 42 18 88 88 – www.cnp.fr - GROUPE CAISSE DES DEPOTS.
- PREDICA S.A. au capital de 997 087 050 € entièrement libéré. 334 028 123 RCS Paris. Siège social : 50-56 rue de la Procession - 75015 Paris.

Entreprises régies par le Code des assurances. Les événements garantis et les conditions figurent au contrat. Il peut arriver que votre état de santé ne vous permette pas de bénéficier des conditions d’assurance standardisées. Le dispositif prévu par la Convention AERAS organise des solutions adaptées à votre cas.

Ces contrats d’assurance sont distribués par votre Caisse Régionale de Crédit Agricole, immatriculée auprès de l’ORIAS en qualité de courtier. Les mentions de courtier en assurance de votre Caisse sont à votre disposition sur www.mentionscourtiers.credit-agricole.fr ou dans votre agence Crédit Agricole.

Renseignez-vous sur la disponibilité de cette offre dans votre Caisse régionale.