Retour au site Crédit Agricole
Le blog des associations / ACTIVITE

Une sélection d’actualités générales, financières et sociales utiles pour votre association

Comment promouvoir l’engagement des jeunes à l’école ?

10 mar
ACTIVITE

il y a 3 mois

En novembre dernier, le Haut conseil à la vie associative (HCVA) a rendu un avis sur l’éveil à la conscience citoyenne chez les collégiens et lycéens. Un sujet pour lui fondamental aujourd’hui dans le parcours éducatif des jeunes.

Convaincu que « l’aptitude à l’engagement se forge dès le plus jeune âge et que celui-ci est nécessaire pour construire une société harmonieuse de citoyens responsables », le Haut conseil à la vie associative (HCVA) vient de publier un avis intitulé Favoriser l’engagement des jeunes à l’école, Pour une citoyenneté active. Il s’agit du résultat de ses travaux d’observations et d’analyses récents sur ce thème.
 

Rôle des pouvoirs publics et expériences associatives

Dans son rapport, le HCVA dresse un état des lieux de la situation et rappelle les mesures mises en place récemment par les pouvoirs publics : l’élaboration du parcours citoyen de l’élève, les dispositions pour faciliter la création d’associations par les mineurs et les dispositifs de valorisation de l’engagement étudiant. Les auteurs de l’étude présentent également différentes expériences pour sensibiliser des enfants et des jeunes au sein de grandes associations comme le Secours populaire, le Secours catholique ou encore la fédération Léo Lagrange avec le programme petits citoyens. Le rapport détaille enfin des pratiques mises en place dans quatre pays d’Europe (Finlande, Pays-Bas, Allemagne et Italie).
 

Quinze préconisations

Le HCVA énumère surtout une quinzaine de préconisations pour stimuler l’engagement citoyen dés le plus jeune âge. Certaines concernent plus particulièrement l’école et d’autres directement les associations.

À l’école, le Haut conseil à la vie associative souhaite développer les prises de responsabilités dés le primaire via notamment des expériences de parrainages entre élèves. Il estime également qu’il est nécessaire de donner la parole aux jeunes qui sont engagés en les mettant en avant au sein des établissements scolaires. Enfin, il souhaite la mise en place de lieux accessibles et ouverts aux élèves dans leurs établissements et l’amélioration du fonctionnement des Maisons des lycéens (MDL). Les auteurs de l’enquête recommandent également la nomination d’un référent associatif par établissement. Enfin, ils estiment qu’il est important que les enseignants connaissent l’environnement associatif local.

Pour les associations, le HCVA préconise de prévoir l’accueil des jeunes bénévoles à tous les niveaux de leur structure. Il conseille aussi de s’adapter au rythme des jeunes et d’être sur les lieux où ils vivent. Il recommande enfin de développer particulièrement l’accompagnement et la formation pour ceux qui s’engagent pour la première fois. « Il est important qu’ils puissent être accompagnés par des personnes plus expérimentées et qu’ils fassent l’objet d’attentions particulières », souligne le HCVA.


© Anne Le Mouëllic – Uni-éditions – février 2018