Retour au site Crédit Agricole
Le blog des associations / ACTIVITE

Une sélection d’actualités générales, financières et sociales utiles pour votre association

Les besoins d’accompagnement des associations

09 jan
ACTIVITE

Janvier 2012

L’accompagnement est devenu un véritable enjeu de la survie des associations, dans un environnement de plus en plus professionnalisé. D’après les résultats d’un sondage réalisé en mars dernier auprès de 2 500 associations, les besoins ressentis d’une aide extérieure concernent la mobilisation des ressources financières et humaines. Et les structures d’aide sont appelées à se renforcer pour couvrir la progression de ces besoins.

Les associations ont répondu massivement au sondage en ligne organisé en mars dernier pour la Conférence permanente des coordinations associatives (CPCA) et l’Avise (agence au service du développement des initiatives créatrices d’emplois et porteuses de cohésion sociale) sur leurs besoins d’accompagnement, manifestant ainsi une forte attente d’aide extérieure. Les 2 500 réponses recueillies sont représentatives de la diversité du monde associatif, avec une sur-représentation des associations employeurs (67 % des répondants) et de celles affiliées à une fédération (69 %).

Les besoins exprimés

D’abord interrogées sur leur capacités de développement, 6 associations sur 10 ont déclaré être freinées dans leur évolution par des problèmes de financement ou de manque de moyens humains et ce, quel que soit leur profil.

En période de restriction des fonds publics, elles ressentent particulièrement le besoin d’un accompagnement dans la recherche de financements publics (69 %), de mécénat d’entreprise (63 %), de développement de partenariats (60 %), et de fonds européens (56 %).
Selon les secteurs, les sources de financement recherchées diffèrent :
 les fonds publics apparaissent prioritaires pour les associations culturelles, médicosociales, de défense des droits et de l’environnement ;
 le partenariat avec les entreprises est particulièrement recherché par les associations d’insertion, du sport, du développement économique.
Les appuis extérieurs apparaissent également nécessaires pour une association sur deux dans le cadre de la mise en œuvre des contrats pluriannuels d’objectifs, ou le montage de dossiers de demande de subventions.

Autres domaines où les associations ressentent le besoin d’une aide « professionnelle » :
- la communication : 70 % d’entre elles souhaitent valoriser leur activité et leur image ;
- la consolidation et la pérennisation des emplois, évoquées par 6 associations employeurs sur 10, en réponse à la précarité qui a prévalu au cours des dernières années ;
- le recrutement et la fidélisation des bénévoles, dans un contexte d’évolution contrastée de leur engagement ;
- l’élaboration de stratégies de développement (56 %) et de consolidation (53 %).

Les acteurs de l’accompagnement

La pratique d’accompagnement s’est développée particulièrement dans les associations employeurs : les deux tiers d’entre elles y avaient eu recours, contre seulement 37 % des non employeurs.
Pour les associations affiliées à une fédération, celle-ci apparaît comme l’interlocuteur le plus pertinent pour fournir un accompagnement (54 %). Parmi les autres intervenants du monde associatif, le dispositif local d’accompagnement (DLA) est plébiscité par les structures employeurs, pour la consolidation desquelles il a été créé ; les petites associations font appel aux dispositifs locaux (CRIB, MAIA, maisons des associations).

L’ampleur des besoins exprimés à travers cette enquête imposera probablement le renforcement des dispositifs existants et l’élargissement de leurs compétences, notamment pour répondre aux besoins des petites associations sans salarié, confrontées à la complexité croissante des procédures de toute nature.


Enquête réalisée par questionnaire en ligne sur les sites de la CPCA et de l’Avise entre le 4 mars et le 6 avril, 2 500 réponses analysées par CSA.

Consulter les résultats du sondage dans la vie associative n° 15 – juin 2011 : www.cpca.asso.fr


© Christine Payelle – Uni-éditions – novembre 2011