Dirigeant d’association

Pour créer votre association, différentes formalités sont à accomplir. Rédiger vos statuts et mettre en oeuvre le registre spécial sont deux démarches essentielles et obligatoires.

Votre comptabilité

Vos obligations comptables

La loi du 1er juillet 1901 relative au contrat d’association ne stipule aucune prescription en matière comptable. Les associations bénéficiaires de subventions sont soumises à des obligations comptables selon le tableau ci-dessous. Dans tous les cas, la tenue d’une comptabilité et sa diffusion auprès des adhérents sont autant de gages de démocratie et de transparence indispensables au bon fonctionnement des associations.

En dehors des obligations, pourquoi tenir une comptabilité ?

Obligations statutaires
Les associations qui ne sont pas soumises à une réglementation comptable particulière sont uniquement tenues de respecter les éventuelles dispositions à incidences comptables contenues dans leurs statuts. C’est une des règles fondamentales des associations. Or, selon les statuts types proposés aux associations déclarées, à titre purement indicatif (mais ils sont habituellement retenus), “le trésorier rend compte de sa gestion et soumet le bilan à l’assemblée générale ordinaire”.
Toutefois, la tenue d’une comptabilité fiable et probante est recommandée compte tenu de la responsabilité des dirigeants en matière comptable.

Informations financières
Les membres adhérents doivent recevoir de bonnes informations financières afin d’avoir la preuve que les fonds sont utilisés dans le cadre de l’objet social de l’association.

Demande de prêts
La production des comptes est indispensable à l’octroi de prêts ou de subventions.

Gestion
La tenue d’une comptabilité permet de gérer plus efficacement les moyens financiers et matériels qui leur sont confiés.
Enfin, il serait erroné de croire que la comptabilité est l’apanage du secteur commercial ou du secteur public ; il s’agit, en réalité d’une méthode générale d’enregistrement des mouvements de valeurs et d’analyses économiques applicables au secteur associatif comme ailleurs.

Pour tous renseignements complémentaires, consulter un expert comptable

Le trésorier

Un trésorier est obligatoirement élu dans chaque association. Sa fonction principale consiste à veiller sur les mouvements financiers et à tenir la comptabilité.

Quelques conseils pour organiser votre comptabilité :
- exiger des pièces justificatives de vos dépenses
- éviter dans la mesure du possible les paiements en espèces
- le talon de chèque ou ticket de carte bancaire ne sont pas un justificatif de frais
- archiver vos documents au minimum 10 ans.

Le bon trésorier est celui qui arrive à mettre en place une organisation comptable adaptée à l’association et permettant un suivi clair et précis des mouvements financiers.

La comptabilité des petites associations

Dans les petites associations, notamment celles qui n’emploient pas de personnel salarié, il est possible de limiter les tâches comptables à l’enregistrement en cours d’exercice des recettes et des dépenses (compte de trésorerie).

  • Télécharger