Malheureusement, votre configuration de navigation actuelle ne vous permet pas de naviguer dans de bonnes conditions.
Vous ne pourrez pas profiter de toutes les fonctionnalités de notre site ni accéder à votre espace client.

Toute une banque pour vous Vous êtes une association 
Nous contacter
error component
Une erreur est survenue
dans l'affichage de cet élément

Les grandes tendances de la générosité

Dans le cadre de sa campagne annuelle de promotion du don, France générosités publie les résultats de son dernier baromètre sur les Français et la générosité.

Pas moins de 44 % des Français déclarent donner de l’argent au moins une fois par an à des associations ou des fondations faisant appel à la générosité du public, indique le Baromètre de la générosité 2018 de France générosités réalisé sur le 1er trimestre de l’année et dont les résultats viennent d’être rendus publics. Cette proportion est en légère baisse par rapport à l’année dernière, où ils étaient 46 %. 70 % des donateurs ont tout de même maintenu le montant de leurs dons et 7 % d’entre eux les ont augmentés. Ces derniers l’ont fait suite à une amélioration de leur situation financière (31 %), par conviction (18 %) et parce qu’ils ont constaté une augmentation des personnes dans le besoin (17 %).

LES FRANÇAIS PRIVILÉGIENT LA SOLIDARITÉ AVEC LES PUBLICS LES PLUS FRAGILISÉS

Les personnes interrogées ont indiqué les critères qui les inciteraient le plus à donner à une association ou à une fondation. Ils ont cité en premier l’efficacité des actions réalisées par l’association ou la fondation (47 %). La cause soutenue par l’organisation (46 %) et la transparence financière (41 %) ont été évoquées en seconde et troisième position.

En ce qui concerne les causes qui leur tiennent à cœur, l’aide et la protection de l’enfance est toujours la cause la plus soutenue en 2018 par 33 % des Français (contre 35 % en 2017). La lutte contre l’exclusion et la pauvreté (29 %) arrive en seconde place devant l’aide aux personnes âgées (28 %). Le soutien à la recherche médicale est la quatrième cause soutenue par les Français (27 %).

LE CROWDFUNDING SÉDUIT ET PARTICULIÈREMENT LES JEUNES DONATEURS

Parmi les différents types de dons, le crowdfunding a vocation à s’installer durablement. 10 % des Français déclarent donner de l’argent via les plateformes de financement participatif. Cette tendance est particulièrement forte chez les jeunes. Près d’un quart (24 %) des donateurs de moins 35 ans effectuent des dons via des opérations de crowdfunding en ligne. Ils apprécient particulièrement cette nouvelle forme de don immédiat et dématérialisé, plus adaptée à leur mode de vie.

 

© Anne Le Mouëllic – Uni-médias – novembre 2018

Article à caractère informatif et publicitaire.

TOUT UN MAG POUR VOUS