Assurances obsèques : les questions

  1. A quoi sert un contrat obsèques ?

    L’assuré d’un contrat assurances obsèques peut prévoir de son vivant un montant de capital dédié qui permettra de faire face aux frais d’obsèques et également d’opter pour un contrat d’assistance pour une application conforme à ses volontés le jour venu. Pour certains contrats, il peut être aussi détaillé les prestations à fournir au moment du décès du souscripteur.

    Vous pouvez opter pour des contrats d’assurances obsèques alliant financement et prestations d’assistance pour vous assurer la prise en charge des frais d’obsèques ainsi que le respect de vos volontés essentielles.

  2. Les dernières volontés, qu’est-ce que c’est ?

    Les dernières volontés, également appelées « volontés essentielles », sont les dispositions que vous choisissez de votre vivant et qui permettront, le jour venu, le bon déroulement des obsèques. En la matière, il est important de se focaliser sur les questions majeures de votre cérémonie.

    En consignant par écrit vos volontés et en informant vos proches que ce document existe, la cérémonie sera exécutée selon vos désirs. Vous évitez à vos proches la difficulté de prendre ces décisions à votre place, tout en leur laissant une certaine liberté dans le choix, par exemple, des hommages, textes ou musiques qui accompagneront éventuellement la cérémonie.

    Vous pouvez souscrire un contrat assurances obsèques qui, en plus de prévoir une enveloppe financière, listera précisément l’ensemble de vos volontés, qui seront archivées et transmises à vos proches le jour venu.

  3. Quel montant prévoir pour mes obsèques ?

    En France, le coût moyen d’une prestation de pompes funèbres est proche de 4 000 euros*, hors frais d’achat de concession, travaux de construction de caveau, achat de pierre tombale et annonce nécrologique dans la presse. Ce coût varie selon plusieurs facteurs, comme, le transfert et le séjour du défunt au sein d’une maison funéraire, le mode de sépulture (la crémation ne générant pas de frais de cimetière en cas de dispersion des cendres), le transport après mise en bière en cas d’inhumation loin du lieu de célébration, le prestataire funéraire choisi, etc.

    Si vous avez souscrit un contrat assurances obsèques de votre vivant, vos proches n’auront aucuns frais à avancer. Vous aurez préalablement choisi le montant du capital que vous souhaitez constituer : il sera versé, à votre décès, à l’entreprise de pompes funèbres ou à la personne qui aura réglé vos obsèques.

    * la Confédération des Professionnels du Funéraire et de la Marbrerie - 2013

  4. Pourquoi préparer ses obsèques ?

    Préparer ses obsèques de son vivant est devenu démarche courante.

    À juste titre. Car cela permet de gagner en sérénité en épargnant à vos proches la nécessité de faire des choix dans un moment où ils seront bouleversés. Vous aurez pris les décisions essentielles en pleine conscience, ce qui épargnera à votre famille d’avoir à le faire à votre place.

  5. Puis-je régler mon enterrement de mon vivant ?

    Vous ne pouvez pas régler les prestations funéraires à l’avance directement au prestataire de votre choix. Mais vous pouvez souscrire une assurance obsèques.

    Vous choisissez alors le montant du capital que vous souhaitez constituer pour financer vos obsèques : il sera versé, à votre décès, à l’entreprise de pompes funèbres ou à la personne qui aura réglé vos obsèques. Vous avez également la possibilité de désigner un ou plusieurs bénéficiaires pour le surplus éventuel.