La franchise correspond au montant fixé au contrat restant systématiquement à la charge de l’assuré après l’indemnisation d’un sinistre par l’assureur. A noter Dans certains cas, elle peut être supprimée en tout ou en partie : en matière d’accident automobile, par exemple, si la responsabilité d’un tiers est retenue ou si l’assuré, moyennant surprime, demande un "rachat de franchise" à son assureur.