Les frais médicaux seront pris en charge à concurrence du régime de base et des garanties du contrat complémentaire santé. Le conducteur peut donc se retrouver avec un reste à charge. Cependant, si vous ne bénéficiez pas de la Protection Corporelle dans votre contrat, vous ne pouvez prétendre à d’autres indemnités pour réparer votre préjudice. Relisez votre contrat.