Qu’est-ce que la dépendance ?

Interview de Valérie D., Expert Etudes Marketing Assurances

Mars 2014

« La dépendance touche essentiellement les femmes qui ont une espérance de vie plus longue que celle des hommes »

Concrètement, qu’est-ce que la dépendance ?

La dépendance c’est un état de déficience physique ou mental consécutif à l’âge, à la maladie ou à un accident qui va priver définitivement une personne de l’entière autonomie de ses moyens.

Qui est principalement concerné ?

La dépendance touche essentiellement les femmes qui en France ont une espérance de vie plus longue que celle des hommes : 85 ans en moyenne contre 78 ans d’après les derniers chiffres français de 2013. Le plus souvent, elle se déclare autour de 80 ans. Il faut tout de même rester optimiste : tout le monde ne sera pas concerné pour autant puisqu’aujourd’hui 15% de cette classe d’âge est concernée par la perte d’autonomie.
Faites-nous un état des lieux de la couverture de la dépendance chez les Français.
L’Etat français consacre 24 milliards d’Euros par an au titre de la dépendance. Cela concerne 1 million 200 mille personnes. A cela, il faut ajouter les 5 millions de français qui disposent d’un contrat d’assurance privé.

Expliquez-nous quel est le coût de la dépendance pour une personne dépendante ?

Prenons l’exemple d’une personne de 81 ans, dépendante qui perçoit 1200 Euros de retraite par mois. Ce qu’il faut avoir en tête c’est 3 points essentiels : cette personne va recevoir au titre de son état de dépendance 500 euros par mois d’Allocation Personnalisée à l’Autonomie (l’APA), elle va devoir s’acquitter de 2 500 euros par mois au titre de sa dépendance. Vous voyez bien qu’il lui manque, qu’il y a un reste à charge de 800 euros qu’elle devra financer par d’autres moyens d’où l’intérêt de disposer d’un contrat d’assurance dépendance.

Les besoins en termes de couverture dépendance vont-ils progresser dans les prochaines années ou rester stables ?

Indéniablement ils vont progresser. La France compte aujourd’hui 1 million et demi de personnes de plus de 85 ans et on en comptera 4 millions en 2030.