Retour au site Crédit Agricole

Regards
partagés

Le magazine de la Banque Privée du Crédit Agricole

Un exemple avec le succès Sarenza

09 déc
Un exemple avec le succès Sarenza
Investissement

Décembre 2015

La société, qui vient de fêter ses dix ans, est numéro un de la vente de chaussures en ligne en Europe grâce à un modèle économique unique. Une position qu’elle souhaite accélérer à l’international.

Une pure coïncidence ! C’est le 8 mars 2007 (date de la journée de la femme) que Stéphane Treppoz et Hélène Boulet-Supau ont repris Sarenza, deux ans après sa création. Le site de ventes de chaussures traverse alors une période critique financièrement. Pour sauver l’entreprise, les actuels président et directrice générale sollicitent des fonds d’investissement. “Le private equity apporte de la souplesse, de la discrétion, du conseil et est moins coûteux qu’une introduction en Bourse”, explique Stéphane Treppoz.

Restait à convaincre les investisseurs historiques d’y participer. Ce qu’a fait Amundi Private Equity Funds (Amundi PEF). La société de gestion n’était pas en terrain inconnu puisque “dès 2006, Amundi Private Equity Funds a cru au modèle économique en apportant 4 millions d’euros”, raconte Stéphane Treppoz. L’approche de ce pure-player (entreprise exerçant uniquement sur internet) est innovante puisqu’elle repose sur la qualité du service et non le discount. Les clients disposent d’un large choix, d’une livraison gratuite en 24 heures (une exclusivité Sarenza), de retours gratuits, de 100 jours pour retourner un article et d’un remboursement en cash.
Amundi PEF a soutenu le développement via plusieurs augmentations de capital successives. L’ensemble de ces investissements a été souscrit par des FCPI (fonds commun de placement dans l’innovation) et des FIP (fonds d’investissements de proximité). “Amundi PEF a été présente dans les bons et mauvais moments, se souvient Stéphane Treppoz. Elle a financièrement accompagné notre essor mais pas seulement puisqu’en tant qu’actionnaire, elle a siégé activement au conseil de surveillance et participé aux grandes décisions stratégiques.”

La collaboration dura cinq ans pendant lesquels les deux partenaires ont travaillé dans la confiance avec l’objectif commun de valoriser la société. Aujourd’hui, Sarenza, toujours accompagnée par le Crédit Agricole Brie Picardie, mise sur l’international pour se développer davantage. Pour cela, elle a réalisé une quatrième levée de fonds en juillet 2014 de 74 millions d’euros auprès d’investisseurs institutionnels et privés. C’est aussi le moment qu’a choisi Amundi PEF pour céder toute sa participation dans la société. Avec à la clé une véritable réussite puisque ces investissements ont permis de faire bénéficier aux porteurs de parts de ces fonds d’une plus-value particulièrement forte tout en participant à la construction d’un leader de l’e-commerce français. En effet, Sarenza a créé plus de 150 emplois pendant la période d’investissement d’Amundi PEF.

SARENZA en quelques chiffres :
• 300 salariés
• 150 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2014
• 5 millions de clients
• 700 marques
• 50 000 modèles

Pour en savoir plus sur les expertises Amundi PEF :
www.amundi.fr/fr_part/Nos-Savoir-Faire/Capital-investissement