Retour au site Crédit Agricole

Regards
partagés

Le magazine de la Banque Privée du Crédit Agricole

Voiture de collection : un investissement passion

24 aoû
Voiture de collection : un investissement passion
Investissement

Août 2015

Pour les amateurs de belles carrosseries et de mécaniques d’exception, les voitures de collection représentent le placement plaisir par excellence. L’engouement pour l’automobile de collection s’explique par son ancrage à la fois dans le milieu des collectionneurs d’objets d’art et dans celui des passionnés.

230 000*, c’est le nombre de propriétaires de voitures historiques en France.

Il intègre aussi de plus en plus les stratégies patrimoniales des investisseurs en quête de diversification dans des actifs tangibles. Il est vrai que les prix de certains modèles ont affolé les compteurs ces dernières années.

Pour se constituer une collection, il est possible de s’adresser à des experts agréés par le Ministère des Transports, reconnus par les assureurs et tribunaux, de participer à des ventes aux enchères ou de consulter les petites annonces des revues spécialisées. Avec un objectif : vivre et partager sa passion à l’occasion de sorties, de courses ou de concours.
Pour cela, une assurance dédiée devra notamment être souscrite à hauteur de la valeur expertisée du véhicule qui est fonction de sa rareté, de son époque et de son histoire.
Comme tout objet de collection, il se transmet souvent de génération en génération. En cas de cession, les véhicules de plus de 30 ans bénéficient d’une fiscalité attractive puisqu’ils n’entrent pas dans l’assiette du patrimoine taxable à l’ISF.
Dans le cas d’une revente, vous serez soumis, au choix, à une taxe forfaitaire de 6,5% sur le montant de la transaction ou à l’imposition sur la plus-value du régime général (19% de taxe plus 15,5% de prélèvements sociaux) avec une exonération totale à partir de 22 ans de détention du véhicule.

En savoir plus sur l’assurance des voitures de collection
Retrouver la définition d’un véhicule de collection et les modalités de dédouanement


*Source : Fédération Française des Véhicules d’Époque (FFVE), fév. 2015