Retour au site Crédit Agricole
Blog / ARGENT

Vous cherchez des informations pour mieux gérer votre budget, des astuces pour faire des économies ou simplement des explications simples et pratiques ? Ce blog est fait pour vous !

Achats groupés : restez vigilants

29 mar
ARGENT

Mars 2011

Les sites d’achats groupés se multiplient. Pour le consommateur, de bonnes affaires en perspective, à condition de procéder à quelques vérifications préalables.

Le shopping communautaire

Des cours de pâtisseries, des soins amincissants, une french manucure… Désormais, une multitude de services de proximité sont proposés à prix cassés. Les sites d’achats groupés en ligne se sont multipliés ces dernières années.

On en compte une quinzaine en France, avec des offres souvent localisées. Signe des temps, leur éclosion a certainement été favorisée par la crise et la tendance à « acheter malin ».

Comment ça marche ?

Le principe est simple : chaque jour, le site propose à ses membres une offre (un deal) pour une activité de loisirs (restaurant, croisière, etc.) dans une ville ou une région précise. Si le nombre d’acheteurs minimum (souvent autour de 20) est atteint, alors le deal est validé.

Ce concept remet au goût du jour l’achat collaboratif sur le web, en y ajoutant l’aspect social. En effet, ces sites profitent de la popularité de l’usage des réseaux sociaux.

Aisé et rapide, l’achat groupé requiert cependant quelques précautions. D’autant plus que le caractère événementiel des offres et la contrainte de temps créent un climat d’urgence propre à faire fléchir la vigilance.

Les précautions à prendre

L’attention doit en premier lieu s’exercer vis-à-vis du site qui propose l’affaire : mieux vaux choisir une structure connue et de bonne réputation. Autre précaution indispensable : ne communiquer ses coordonnées bancaires que sur des espaces de paiement en ligne sécurisés.

En outre, la perspective de dénicher « un bon plan » ne doit pas dissuader de procéder à des vérifications de base : bien vérifier la nature du produit ou de la prestation et les conditions qui y sont attachées, contrôler que la date limite d’utilisation du bon est suffisamment lointaine pour qu’on ait le temps d’en profiter. Par ailleurs, un petit exercice de comparaison des prix n’est jamais inutile. Il permet de s’assurer que le tarif proposé est véritablement intéressant.
Dernier point important : en cas de litige (produit non livré, défectueux, prestation refusée…), le site d’achats groupés qui s’est chargé lui-même de négocier est responsable vis-à-vis des consommateurs qui peuvent lui demander réparation.

À ce sujet, l’article L 121-20-3 du Code de la consommation est clair : « Le professionnel est responsable de plein droit à l’égard du consommateur de la bonne exécution des obligations résultant du contrat conclu à distance, que ces obligations soient à exécuter par le professionnel qui a conclu ce contrat ou par d’autres prestataires de services. »

Plus d’infos : Le Forum des droits sur l’Internet


@ Uni-éditions - Béatrice d’Erceville – mars 2011