Retour au site Crédit Agricole
Blog / ARGENT

Vous cherchez des informations pour mieux gérer votre budget, des astuces pour faire des économies ou simplement des explications simples et pratiques ? Ce blog est fait pour vous !

Comment réduire sa facture d’électricité ?

18 oct
Comment réduire sa facture d'électricité ?
ARGENT

Octobre 2013

La facture d’électricité n’en finit plus de grimper : aux hivers rigoureux s’ajoutent désormais les hausses échelonnées des tarifs réglementés : + 5% en 2013 et + 5%, à venir en 2014... Surveiller sa consommation est donc devenu un réflexe responsable. Astuces pour y parvenir.

S’équiper en multiprises...

Pour limiter les consommations inutiles, c’est-à-dire celles qui ont liées à la mise en veille automatique de nombreux appareils, informatiques et/ou audiovisuels notamment, rien ne vaut les multiprises : avec elles, en une seule fois, vous déconnectez facilement toutes les veilles des équipements, ce qui réduit la facture d’électricité d’environ 10%, selon l’ADEME (Agence de l’environnement et de la maitrise de l’énergie).

... et en minuteurs !

Couloirs, lieux de passage, caves, greniers : dans certaines familles, surtout avec de jeunes enfants, on ne compte plus les lampes allumées des heures durant... pour rien. Pour limiter ce type d’oubli, il est possible de faire installer des minuteurs, d’autant que leur prix a considérablement baissé.

Priorité à l’entretien

Peu ou pas entretenus, certains appareils deviennent particulièrement énergivores. Par exemple, les appareils du froid : réfrigérateurs et congélateurs se mettent à consommer plus d’électricité que nécessaire pour continuer à produire les mêmes doses de froid et de glace en l’absence d’un dégivrage annuel (et un dépoussiérage extérieur). Pensez-y !

Retour au bon sens

Une multitude de gestes simples permettent de réduire durablement la facture :
-  pour les appareils du froid : limiter les ouvertures de portes d’un congélateur et même d’un réfrigérateur, n’y introduire que des aliments suffisamment refroidis

-  pour la production d’eau chaude sanitaire : éteindre son ballon d’eau chaude lorsque l’on s’absente plusieurs jours d’affilée
-  pour le lavage du linge : remplir le tambour du lave-linge, préférer les basses températures, privilégier les essorages vigoureux aux séchages en machine, éviter l’utilisation du sèche-linge…
-  pour les équipements informatiques : éteignez-les totalement plutôt que de les laisser en veille et débranchez votre chargeur de portable car, même s’il n’est plus relié à votre téléphone, il continue de consommer
-  pour le chauffage : au-delà de l’installation d’équipements performants mais onéreux (fenêtres isolantes, chaudières à condensation...), calorifugez les tuyaux de chauffage pour éviter les pertes de chaleur (surtout lorsque les canalisations traversent une remise ou un garage par exemple...), utilisez des programmateurs pour optimiser les périodes de chauffe, réduisez la température dans les chambres (17°C suffisent en principe) et, si vous le pouvez, faites une belle flambée dans la cheminée.

De façon générale, il est également opportun de privilégier l’achat d’appareils économes : l’étiquette énergie vous donne sur ce point de précieuses indications. Vous pouvez également vous appuyer sur le guide « Topten », comparateur d’achat spécifique qui recense régulièrement les appareils les plus performants.

En savoir plus

Guide de l’Ademe des économies d’énergie
Guide Topten des appareils les plus performants
Ademe – Étiquettes énergie
Découvrir notre offre de prêt aux travaux d’économie d’énergie


Uni éditions – MIG – Octobre 2013