Retour au site Crédit Agricole
Blog / ARGENT

Vous cherchez des informations pour mieux gérer votre budget, des astuces pour faire des économies ou simplement des explications simples et pratiques ? Ce blog est fait pour vous !

Paiement sans contact : mode d’emploi

29 mar
Paiement sans contact : mode d'emploi
ARGENT

Mars 2015

Payer un commerçant ou un prestataire avec sa carte bancaire est aujourd’hui une évidence. Pourvoir le faire sans avoir à composer son code confidentiel est en passe de le devenir également. En France, près de 31 millions de cartes de paiement, dont 27 millions de cartes bancaires Visa ou MasterCard, sont équipées de la technologie NFC (Near Field Communication ou communication en champ proche). On les reconnaît facilement à leur pictogramme spécifique.

Un gain de temps

L’avantage du « sans contact » est sa grande facilité d’utilisation pour payer de petites sommes (les retraits ne sont pas concernés par cette technologie). Il suffit en effet de présenter sa carte bancaire sans contact quelques centimètres au-dessus de l’écran d’un terminal de paiement pour que la transaction soit effectuée en quelques secondes à peine (à condition que la fonction « sans contact » soit intégrée), avec émission d’un ticket de caisse.

Fini donc le traditionnel code confidentiel, sous réserve que le montant de l’achat ne dépasse pas 20 € inclus. S’il est à peine plus élevé (20,05 € par exemple), et si vous souhaitez régler la totalité de cette somme par carte bancaire, vous serez alors invité à le faire « avec contact », comme d’habitude, c’est-à-dire en introduisant votre carte bancaire dans le terminal et en composant votre code confidentiel à quatre chiffres.

Un réflexe à acquérir

Seuls les terminaux qui affichent le pictogramme sur le dessus acceptent les paiements sans contact (y compris ceux effectués par téléphone mobile ou Smartphone). Actuellement, plus de 250 000 commerces de proximité en France (boulangeries, restaurants, fleuristes, libraires, vendeurs de journaux, supermarchés…) en sont équipés, et le nombre de transactions réalisées ne cesse de croître : 65 millions en 2014 (pour un montant global de 707 millions d’euros), contre… 8 millions en 2013 (et un montant global de 86 millions d’euros) !

À l’étranger aussi la technologie NFC est déployée : vous pouvez donc utiliser votre carte de paiement sans contact pour de petits achats en euros dans l’un des 17 autres pays membres de la zone euro. Vous pouvez aussi l’utiliser aux Etats-Unis, en Australie ou dans certains pays d’Asie.

Des garanties identiques à celles des autres cartes de paiement

Pour plus de sécurité, le montant cumulé des paiements sans contact est plafonné : il est souvent de 50 € par mois, chaque banque étant toutefois libre de fixer son propre seuil. Si vous perdez votre carte ou si elle vous est volée, et si vous faites opposition très rapidement auprès de votre banque, le volet sécurité demeure identique à celui offert par les cartes de paiement traditionnelles : votre responsabilité ne sera pas engagée et les éventuels paiements frauduleux effectués sans contact vous seront intégralement remboursés.

Agence MIG/Uni-éditions - avril 2015