Retour au site Crédit Agricole
Blog / ARGENT

Vous cherchez des informations pour mieux gérer votre budget, des astuces pour faire des économies ou simplement des explications simples et pratiques ? Ce blog est fait pour vous !

Transfert d’argent à l’étranger, mode d’emploi

03 déc
Transfert d'argent à l'étranger, mode d'emploi
ARGENT

Décembre 2013

Il existe différentes façons de faire parvenir de l’argent à un tiers qui réside ou se trouve ponctuellement à l’étranger. Tout dépend en fait de la situation.

Le transfert d’argent le plus facile est celui qui a lieu de compte à compte : vous et le bénéficiaire disposez chacun d’un compte bancaire entre lesquels l’argent peut transiter, en toute sécurité, automatiquement, par virement.

Le virement en euros

Si cette opération a lieu entre des comptes domiciliés dans l’un des 28 pays membres de l’Union européenne (ainsi que la Suisse, la Norvège, l’Islande, le Liechtenstein et la Principauté de Monaco), elle est particulièrement facile : il suffit de donner un ordre de virement (aux normes SEPA à compter du 1er février 2014) en agence ou directement sur Internet. Celui-ci sera effectif dans un délai maximal d’un jour ouvrable (2 jours si le virement est initié sur support papier et non électronique). Mieux : il sera facturé au même prix qu’un virement ponctuel sur un compte français, quel que soit le pays concerné.

Le virement en monnaie locale

Si l’argent doit en revanche être transféré sur un autre continent que l’Europe (USA, Canada, Australie…), le tarif de cette opération sera plus élevé* car il tient compte des frais de change en devise locale. Sur ce point, certains établissements bancaires prélèvent à la fois des frais forfaitaires et proportionnels : il peut donc être financièrement plus intéressant de regrouper ses ordres de virement, surtout si ces derniers concernent à chaque fois des petits montants
(200 € par exemple).
Dans les pays dont la monnaie n’est pas convertible (Chine, Inde…), les frais de change peuvent être à la charge du bénéficiaire : une donnée à prendre en compte dans le cadre d’une transaction commerciale ponctuelle par exemple.

Le transfert ponctuel

Si le bénéficiaire ne dispose d’aucun compte bancaire dans le pays où il se trouve, il est possible de s’appuyer, dans ce cas, sur le réseau de sa banque. Il existe en effet de nombreux accords ou partenariats entre les établissements bancaires dans le monde : s’il se trouve dans une grande ville, le bénéficiaire pourra retirer la somme en espèces que vous lui faites parvenir, à condition bien sûr de pouvoir justifier de son identité.
Lorsque cette perspective ne peut être envisagée (parce qu’il n’y a pas de succursale de l’établissement bancaire partenaire à proximité par exemple), vous devez alors faire appel à un prestataire spécialisé dans le transfert de fonds. Vous pouvez vous rendre dans une succursale du réseau choisi ou préférer un transfert de fonds en ligne, via le site de l’opérateur. A charge pour le bénéficiaire, là encore, de se présenter, de justifier de son identité pour retirer dans un point de contact, l’argent qui lui est envoyé !

En savoir plus

*Renseignez-vous auprès de votre agence bancaire
Découvrir nos offres liées au compte bancaire


Uni-Editions – MIG- décembre 2013