Retour au site Crédit Agricole
Blog / ARGENT

Vous cherchez des informations pour mieux gérer votre budget, des astuces pour faire des économies ou simplement des explications simples et pratiques ? Ce blog est fait pour vous !

Vacances : quand les enfants partent seuls

19 juin
Vacances : quand les enfants partent seuls
ARGENT

Juin 2014

Vacances en colo ou voyage en solo chez les grands-parents ? En France ou à l’étranger ? Si vos jeunes enfants doivent voyager seuls, un certain nombre de formalités préalables s’imposent. Petit aide-mémoire pour ne rien oublier.

Des papiers en règle

Dans les 28 états membres de l’Union européenne et/ou dans les 26 pays de l’espace Schengen, un citoyen de l’Union européenne, même mineur, voyageant seul ou accompagné, peut circuler muni de sa seule carte d’identité en cours de validité. Depuis le 1er janvier 2013, il n’a pas à être muni d’une autorisation de sortie du territoire. Pour les autres pays, dès son plus jeune âge, un enfant seul ou accompagné doit pouvoir présenter, son passeport individuel valide et éventuellement un visa.

Des prestations d’accompagnement sur mesure

De nombreuses compagnies aériennes proposent un service d’accompagnement des enfants voyageant seuls. Selon les destinations et le temps de transport, ce service, qui s’ajoute au prix du billet, est plus ou moins cher : il faut compter entre 50 à 150 € par enfant en moyenne. Il s’adresse généralement aux enfants âgés de 5 à 11 ans. Tout au long de leur parcours dans l’aéroport, ainsi que durant leur voyage, les enfants sont pris en charge par un accompagnateur, hôtesse ou steward, puis récupérés par une personne dont les coordonnées ont été préalablement enregistrées. Ce service d’assistance aux mineurs n’est toutefois pas toujours disponible : c’est le cas par exemple lorsque le trajet comporte une correspondance entre deux compagnies aériennes différentes ou lorsqu’il est prévu un transfert entre deux aéroports. Pensez à réserver longtemps à l’avance, surtout pour un départ en période scolaire.

Pour les voyages en train, la SNCF propose elle aussi, pour les moins de 14 ans, un service d’accompagnement. Dénommée Junior & Cie, cette prestation concerne 120 destinations pendant les vacances scolaires : son prix, 32 € minimum, s’ajoute également au prix du billet.

Des assurances pour toutes les situations

En France, vos enfants sont couverts par l’assurance du centre de vacances ou du centre aéré en cas d’accident. Il est donc inutile de souscrire un contrat spécifique. Ils sont également couverts par une garantie accidents de la vie si vous en avez une. Pour un séjour en famille, et pour un maximum de tranquillité, il est important de vérifier que la garantie de responsabilité civile des grands-parents (ou de tout autre membre de la famille) s’appliquera bien lors de cette période de garde bénévole. Pour un voyage à l’étranger, réglez le titre de transport de votre enfant avec votre carte bancaire Visa Premier ou Gold MasterCard : si un accident survient lors d’un séjour de moins de 90 jours, il bénéficiera alors d’importantes prestations d’assistance (rapatriement, prise en charge de vos frais de transport pour le rejoindre…). À défaut, mieux vaut souscrire un contrat d’assistance temporaire.

Des moyens de paiement adaptés

Dès l’âge de 12 ans, vos enfants peuvent disposer d’une carte de retrait adossée à un livret jeune notamment. Pratique, cette carte leur permet de retirer de l’argent dans les DAB et donc d’organiser leur budget « vacances » en conséquence (c’est à vous de décider du plafond de retrait), même s’ils sont à l’étranger. Pour une indépendance plus importante, cette carte peut également leur permettre de régler directement leurs achats, sans risque de dépenser plus le nécessaire, dès lors que chaque transaction est soumise à une autorisation préalable de la banque.
Enfin, n’oubliez pas que des enfants seuls en vacances, y compris s’ils ont moins de 12 ans, doivent pouvoir disposer d’un petit budget vacances adapté à leur âge pour se faire plaisir. A vous de prévoir un peu d’argent de poche.

En savoir plus :
-  Aéroports de Paris – Enfant voyageant seul
-  SNCF – Accompagnement des enfants de 4 à 14 ans
-  Service public – Passeport d’un mineur

Uni-éditions/MIG – juillet 2014