Retour au site Crédit Agricole
Blog / ARGENT

Vous cherchez des informations pour mieux gérer votre budget, des astuces pour faire des économies ou simplement des explications simples et pratiques ? Ce blog est fait pour vous !

Voyage à l’étranger : soyez vigilant avec votre carte bancaire

13 oct
ARGENT

Octobre 2011

En général, la carte bancaire constitue le moyen de paiement le moins cher et le plus pratique à l’étranger… à condition de l’utiliser correctement.

Ce qu’il convient de vérifier avant le départ

Assurez-vous que votre carte est reconnue à l’étranger. Vérifiez également le montant maximal des retraits et des paiements hebdomadaires afin de ne pas être bloqué parce que vous auriez dépassé les plafonds. Notez également le numéro à seize chiffres indiqué sur la carte, sa date d’expiration, le numéro de téléphone de votre banque ainsi que celui du centre d’opposition joignable depuis l’étranger. Placez le tout dans un endroit sûr qui ne soit pas votre portefeuille. En cas de vol ou de perte, vous en aurez besoin.
Enfin, si la carte est devenue un moyen de paiement très répandu en France, ce n’est pas forcément le cas dans le pays de destination. Dès lors, les distributeurs sont rares et tous les commerçants ne l’acceptent pas forcément. Renseignez-vous avant de partir.

Attention aux frais de transaction

En règle générale, la carte est plus avantageuse que les chèques de voyage : pas de commission systématique de 1 % (ou plus) et le taux de change est plus intéressant. De plus, depuis 1er juillet 2002, tous les retraits et achats effectués dans les pays de la zone Euro par les porteurs de cartes des banques françaises sont gratuits ou engagent les mêmes frais qu’en France. Hors zone euro, en revanche, des frais peuvent s’appliquer et leur montant varie selon les pays, les monnaies et les banques. Renseignez-vous avant de partir, les montants prélevés par transaction varient du simple au triple. Enfin, évitez le cumul de retraits de petits montants hors zone euro en raison des commissions fixes appliquées à chaque fois. En retirant la somme d’un seul coup, vous ne paierez la commission qu’une fois.

Que faire en cas de perte ou de vol ?

Appelez le centre d’opposition sans délai et déclarez la perte ou le vol dans un commissariat de police sur place. Les détenteurs de cartes Gold ou Premier ont généralement la possibilité de demander une carte provisoire sur place. Selon les banques, un dépannage en espèces auprès du centre d’opposition est parfois possible.
Pour éviter d’en arriver là, appliquez certains principes de précautions : ne jetez jamais vos facturettes, elles peuvent servir de preuve ; prenez le temps de vérifier votre relevé bancaire à votre retour ; ne quittez jamais votre carte des yeux lorsque vous réalisez un paiement ; si le commerçant utilise un « fer à repasser », vérifiez toutes les cases de la facturette et de manière générale, ne signez rien que vous n’ayez contrôlé au préalable. Faites tout particulièrement attention à la présentation des tickets qui peut différer selon les pays. Aux Etats-Unis, par exemple, les tickets comportent une case vide pour le pourboire dans les restaurants, bars ou encore hôtels. Ne signez qu’après avoir rayé ou rempli la case et contrôlé le montant total.


© Uni éditions – Marie Varandat-octobre 2011