Retour au site Crédit Agricole
Blog / EPARGNE

Vous cherchez des informations pour mieux gérer votre budget, des astuces pour faire des économies ou simplement des explications simples et pratiques ? Ce blog est fait pour vous !

Comment investir dans l’art ?

13 mai
EPARGNE

Mai 2011

Lorsqu’on est néophyte, de quelle façon acheter des œuvres artistiques et authentiques ? Jargon, conseils, contacts, voici quelques pistes pour ne pas vous perdre dans les méandres des salles de vente.

La garantie des experts

Pas facile de s’improviser acheteur. Pour éviter de désagréables – et coûteuses – mauvaises surprises, mieux vaut avoir affaire à des spécialistes et fréquenter les salles de vente ayant pignon sur rue. La salle parisienne Drouot, par exemple, avec ses 600.000 objets vendus chaque année (3.000 ventes). D’ailleurs, vous pouvez dorénavant enchérir sur leur site dédié : DrouotLive. Et puis, il vous reste à apprendre le vocabulaire. Ainsi, vous saurez que le catalogue « raisonné » d’un artiste est un ouvrage réalisé par un spécialiste, qui reproduit l’ensemble de ses œuvres, et dont le sérieux du travail de recherche équivaut, en partie, à un gage d’authenticité.

Authenticité, le vrai du faux

Pour mériter le nom de « certificat d’authenticité », un document doit être signé par une autorité reconnue des professionnels du commerce, les conservateurs des musées et les grands collectionneurs privés, incluant ses coordonnées (adresse, courriel, numéro de téléphone). Adressez-vous à un expert qui a prêté serment, affilié à un grand syndicat d’experts et/ou inscrit sur une liste de cour d’appel, qui suit un code de déontologie stricte

Peinture et production audiovisuelle

La galerie d’art en libre-service Art Up Déco propose à la vente sur Internet les œuvres de jeunes peintres. On y trouve plusieurs styles : figuratif, pop art, art abstrait, expressionnisme, surréalisme, cubisme, graffiti… Les œuvres, vendues entre 60 € et 1.800 €, sont accompagnées d’un certificat d’authenticité.
Plusieurs aides existent à divers stades de l’élaboration d’un projet. Le site de l’ENSBA (Ecole national supérieure des beaux-arts) fournit la liste des organismes, fondations, institutions, et associations qui peuvent favoriser la production audiovisuelle et multimédia. Aide à l’écriture du scénario d’un court-métrage, film d’animation, nouvelles technologies…, vous y trouverez le contact adéquat.

Les avantages fiscaux

Vous êtes exonéré d’ISF (impôt de solidarité sur la fortune) sur les objets d’art ou de collection. La dation, elle, permet de vous acquitter de certains impôts en proposant une œuvre d’art. Dans le cadre d’une succession, les œuvres d’art peuvent êtres transmises, sous certaines conditions, sans entraîner de frais de succession.

Pour la musique

Vous voulez aider des artistes à sortir leur album ? C’est possible via le site de Reshape-Music, un label de musique communautaire en tout genre. Les dons enregistrés leurs permettent de produire leur album et de conserver 100 % de leurs droits de production. En échange, vous aurez une copie éditée en série limitée. Une philosophie qui rejoint celle du commerce équitable. Vous pouvez aussi contacter la société Airtist, plateforme de parrainage d’artistes présente sur le Web.

PLUS d’infos


© Uni éditions – Claudine Cordani - mai 2011