Retour au site Crédit Agricole
Blog / EPARGNE

Vous cherchez des informations pour mieux gérer votre budget, des astuces pour faire des économies ou simplement des explications simples et pratiques ? Ce blog est fait pour vous !

Comment obtenir votre relevé de carrière ?

26 jan
EPARGNE

Janvier 2010

Vous comptez partir à la retraite dans moins de deux ans ? Demandez votre relevé de carrière à l’Assurance Retraite. Il vous permettra de faire un point précis de votre situation et de connaître le montant de votre future retraite.

Il retrace l’ensemble de votre carrière

Si vous n’avez pas encore reçu votre relevé de carrière, vous pouvez le demander gratuitement à chacun des organismes de retraite auquel vous avez cotisé, pour la retraite de base et les retraites complémentaires. Selon le ou les régimes dont vous dépendez, vous pouvez télécharger un formulaire sur le site de votre organisme, ou encore obtenir ce relevé par écrit ou en vous rendant à l’accueil de votre caisse. Le relevé de carrière contient toutes les informations sur votre carrière professionnelle qui ont été enregistrées dans votre dossier. Par exemple, votre rémunération annuelle, le nombre de trimestres validés mais aussi les trimestres assimilés à des périodes travaillées, pour maladie, invalidité, accident du travail ou chômage.

Il vous permet de rectifier d’éventuelles erreurs

Si, en parcourant votre relevé de carrière, vous vous rendez compte d’un oubli ou d’une erreur, vous avez encore le temps de contacter l’un de vos anciens employeurs ou de récupérer une fiche de paie manquante. Veillez à ce que toutes les périodes de votre vie professionnelle soient bien prises en compte. Prenez le temps de bien le vérifier, en le comparant avec votre CV, surtout si vous avez occupé de nombreux postes ou si vous avez travaillé à l’étranger.

Dès 2010, recevez une estimation indicative globale

Si vous avez 55 ans ou plus, vous recevrez automatiquement à partir de cette année une estimation indicative globale. Tant que vous n’aurez pas pris votre retraite, vous pourrez la recevoir tous les cinq ans. Cette estimation fournit en plus d’un état de votre situation individuelle un évaluation du montant total de votre retraite de base et complémentaire en fonction de l’âge auquel vous ferez valoir vos droits à la retraite.

Pour en savoir plus


Delphine Goater – Uni-Editions – janvier 2010