Retour au site Crédit Agricole
Blog / EPARGNE

Vous cherchez des informations pour mieux gérer votre budget, des astuces pour faire des économies ou simplement des explications simples et pratiques ? Ce blog est fait pour vous !

Préparer sa retraite en investissant dans l’immobilier

26 jan
Préparer sa retraite en investissant dans l'immobilier
EPARGNE

Janvier 2010

Près d’un quart du revenu des retraités est issu des revenus du patrimoine, notamment immobilier. Mais la constitution d’un tel patrimoine doit commencer pendant que vous êtes encore en activité. Attention, les avantages fiscaux mentionnés ci-après ne peuvent être obtenus que dans la limite du plafonnement global des niches fiscales (soit en 2010, 20.000€ + 8% des revenus imposables).

Investir dans l’immobilier locatif

Grâce aux nombreux dispositifs gouvernementaux, l’investissement locatif est un moyen optimal de diversifier votre patrimoine tout en allégeant votre fiscalité. Le dispositif Scellier est en vigueur depuis le 1er janvier 2009. Si vous achetez avant le 31 décembre 2012 un logement neuf ou en l’état futur d’achèvement destiné à la location pendant neuf ans, vous pourrez bénéficier d’une réduction d’impôt pouvant atteindre, en 2010, 25 % de l’investissement plafonné à 300.000 €. En 2011, le taux de la réduction d’impôt sera de 25% pour les logements neufs « BBC », et de 15% pour les autres logements neufs. Le Scellier intermédiaire est encore plus intéressant (37 % sur 15 ans en 2010), à condition que le montant du loyer soit inférieur au prix du marché, et que les ressources du locataire ne dépassent pas un certain plafond.

Investir dans une résidence de tourisme

Jusqu’au 31 décembre 2012, l’investissement locatif neuf dans une résidence de tourisme située en ZRR (zone de revitalisation rurale) offre de nombreux avantages fiscaux. Investir dans une résidence de tourisme vous permet non seulement de récupérer la TVA sur le bien, mais surtout de bénéficier sur six ans d’une réduction d’impôt de 25 % du montant de votre investissement, dans la limite de 50.000 euros pour un célibataire et de 100.000 euros pour un couple. En contrepartie, vous devez vous engager à louer le logement à l’exploitant de la résidence pendant au moins neuf ans.

Devenir loueur en meublé non professionnel

Le statut du loueur en meublé non professionnel (LMNP) bénéficie d’ avantages fiscaux proches de ceux du dispositif Scellier. Jusqu’au 31 décembre 2012, le dispositif Scellier meublé permet de réduire ses impôts de 25 % du montant des investissements réalisés en 2010 et de 20 % de ceux qui sont réalisés en 2011 et 2012. Comme pour le dispositif Scellier, cette réduction est répartie sur neuf ans, à compter de la date de livraison du bien. Le montant maximum de l’investissement retenu pour bénéficier de l’avantage fiscal est de 300.000 euros, dans la limite d’une opération par an.

Pour en savoir plus


Delphine Goater – Uni-Editions – janvier 2010