Retour au site Crédit Agricole
Blog / LOGEMENT

Vous cherchez des informations pour mieux gérer votre budget, des astuces pour faire des économies ou simplement des explications simples et pratiques ? Ce blog est fait pour vous !

À quoi ressemblera la maison du futur ?

18 fév
À quoi ressemblera la maison du futur ?
LOGEMENT

Février 2015

Pouvoir profiter d’une maison intelligente où les tâches quotidiennes sont faciles est un rêve à portée de main pour tout le monde ou presque. Depuis quelques années en effet, la domotique qui s’est d’abord installée à domicile via divers boîtiers (box, télécommandes…), est maintenant accessible via des objets connectés à distance sur ordinateurs, tablettes ou smartphones.

Assurer la sécurité du domicile

Rien ne vaut la télésurveillance pour protéger son domicile des intrus ou des incendies. Pour davantage de souplesse, de plus en plus d’offres comportent désormais un volet pilotage à distance qui permet d’enclencher l’alarme via son smartphone si l’on n’a pas pensé à le faire en partant par exemple. Dans ce même souci de sécurité, il est aujourd’hui très facile de surveiller sa maison sur son smartphone en temps réel et de voir par exemple qui est présent sur le seuil de la porte alors que l’on est ailleurs.

Comment ? Via un boitier à fixer sur la porte d’entrée (dans lequel caméra et micro sont inclus) et qui permet ainsi de répondre à n’importe quel interlocuteur via son smartphone, comme si l’on était chez soi. Pour une maison connectée parfaitement sécurisée, il existe bien d’autres innovations : interphones, boitiers de verrouillage/déverrouillage de porte à distance (pour ceux qui ne veulent pas confier leurs clefs), centrales de détection de mouvements, etc.

Réaliser des économies d’énergie

Autre apport important de la domotique dans la maison : pouvoir facilement programmer son niveau de chauffage, sa production d’eau chaude ou son ambiance d’éclairage notamment. Il existe pour cela différents boîtiers qui, connectés en wifi à un équipement informatique ou à un smartphone, permettent de gérer l’allumage des ampoules et l’intensité de leur éclairage, soit pièce par pièce, soit de façon centralisée. Il est également facile de réguler le chauffage pièce par pièce depuis un programmateur (des détecteurs d’ouverture arrêtent automatiquement le chauffage lorsque quelqu’un ouvre la fenêtre par exemple) ou de programmer la descente de volets roulants extérieurs pour mieux conserver la chaleur de la maison, ou au contraire, pour la protéger de fortes températures extérieures.

Accroître son confort intérieur

En plus de la sécurité et des économies d’énergie, la maison intelligente de demain vise un confort de vie. Par exemple, des stations météo personnalisables pourront mesurer, en plus des températures, la qualité de l’air, l’humidité ambiante… et indiquer le meilleur moment de la journée pour aérer. Pour ceux qui n’ont pas la main verte, des boitiers connectés permettront bientôt de connaitre et d’ajuster au mieux les besoins en eau et en nutriments de leurs plantes. Enfin, pour les distraits ou les précautionneux, certains fabricants d’électroménager tentent également l’aventure de la maison connectée. Demain peut être, tous les réfrigérateurs seront intelligents : ils ne parleront pas, mais communiqueront, via des applications dédiées, la liste des courses, la date de péremption des produits ou encore les recettes possibles avec les produits encore entreposés.

Agence MIG/Uni-éditions – mars 2015