Retour au site Crédit Agricole
Blog / LOGEMENT

Vous cherchez des informations pour mieux gérer votre budget, des astuces pour faire des économies ou simplement des explications simples et pratiques ? Ce blog est fait pour vous !

Assurance habitation : elle est obligatoire

25 mai
LOGEMENT

Mai 2009

Il est impossible de louer un logement sans souscrire une assurance habitation. Cela relève du bon sens, mais c’est aussi, et avant tout, exigé par la loi.

Une obligation que vous apprécierez grandement en cas de pépin !

De l’intérêt d’une assurance habitation

Vous avez enfin trouvé un logement, prévenu les amis qu’ils doivent vous prêter main-forte pour le déménagement, et déniché des meubles potables dans le grenier de la tante Berthe. Une chose essentielle reste cependant à faire avant d’emménager : souscrire une assurance habitation. Il s’agit d’une obligation pour toute location vide, que vous vous installiez en cité U, dans un studio ou en colocation. Pas question de sauter cette étape car si vous ne le faites pas, votre bailleur peut vous mettre dehors. L’assurance habitation sert en premier lieu à vous couvrir en matière d’incendie, d’explosion et de dégâts des eaux. En effet, si une fuite d’eau provenant de chez vous détruit le plafond de votre voisin du dessous, la remise en état des lieux sera à votre charge.

Quel type d’assurance choisir ?

Vous semblez plus inquiet pour l’éventuel vol de votre ordinateur que pour une tempête qui pulvériserait vos fenêtres ? C’est pour cela que l’assurance « multirisque habitation » existe. Dans ce type de contrat, vous êtes pris en charge aussi bien contre le vol de votre console de jeux que contre les catastrophes naturelles.
Les contrats multirisque variant selon les assureurs, vérifiez quels sont les risques couverts et les franchises appliquées (c’est-à-dire quels sont les montants fixes que vous devrez débourser en cas de sinistre, quelle qu’en soit l’étendue). La prime d’assurance, c’est-à-dire la somme que vous payez pour être assuré, varie également selon le lieu de résidence, le type de logement, sa surface, le mobilier et les autres objets garantis.

Sortez couvert !

Autre point non négligeable : la garantie de responsabilité civile. Elle vous protège pour les dommages que vous (ou vos biens) pourriez causer à autrui (par exemple, vous cassez un vase chez une amie, votre chien ravage les plates-bandes de la voisine…). Attention, cette garantie varie et peut s’adapter plus particulièrement à vos besoins. Vérifiez donc dans quelles situations vous êtes couvert, par exemple en cas de pratique d’un sport (vous blessez un coéquipier), de baby-sitting (vous abîmez le jouet préféré du petit), lors d’un stage (vous cassez la photocopieuse)…

Absences : vérifiez et adaptez votre contrat !

Vous avez la bougeotte, vous partez souvent (et longtemps) de chez vous, en vacances, en stage, chez votre chéri(e)… ? Relisez bien votre contrat. Si vous êtes absent de chez vous plus de 60 ou 90 jours par an (selon votre assureur), votre contrat ne vous couvre pas forcément. Mieux vaut le savoir d’avance afin d’éviter les mauvaises surprises, d’autant plus qu’il est souvent possible d’adapter son contrat pour prendre en compte ces absences.

En savoir plus sur le web :

Retrouvez plus d’informations et de conseils sur www.heureuxproprietaire.com

Voir aussi sur Crédit Agricole e-immobilier :


© Uni Edition – mai 2009