Retour au site Crédit Agricole
Blog / LOGEMENT

Vous cherchez des informations pour mieux gérer votre budget, des astuces pour faire des économies ou simplement des explications simples et pratiques ? Ce blog est fait pour vous !

Les aides au logement pour les personnes âgées

05 sep
LOGEMENT

Septembre 2012

En France où le prix du logement reste très élevé, y compris en maison de retraite, beaucoup de personnes ne parviennent pas à assurer les frais d’hébergement uniquement avec leur pension. C’est pourquoi l’État a mis en place des aides pour alléger ce fardeau financier.

Aide personnalisée au logement (APL)

L’APL ne concerne pas uniquement les personnes âgées, mais ces dernières peuvent en bénéficier, y compris pour financer un hébergement en maison de retraite si l’établissement dans lequel elles séjournent est conventionné. Le montant attribué dépend des revenus du bénéficiaire, de l’implantation du logement et des dépenses consacrées à l’hébergement. La demande doit être effectuée auprès de la Caisse d’allocations familiales. N’hésitez pas à consulter son site qui propose notamment des outils de simulation pour évaluer le montant de l’allocation à laquelle vous avez peut-être droit.

Allocation de logement social

Prévue pour les personnes qui ne peuvent pas bénéficier de l’APL habitant notamment des foyers d’hébergement, l’ALS est attribuée aux personnes payant un loyer ou remboursant un emprunt immobilier sous réserve de remplir certaines conditions, dont des plafonds de revenu. La demande doit être effectuée auprès de la CAF. À noter que les personnes âgées louant chez leurs enfants ou leur conjoint ne peuvent bénéficier de cette aide.

Aides complémentaires

Non cumulables, APL et ALS sont les deux seules aides spécifiques prévues pour soulager le budget logement des personnes âgées, en situation de dépendance ou non. Toutefois, il existe des solutions de soutien plus générales telles que l’allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA – anciennement connue sous le nom de minimum vieillesse). Attribuée par la Caisse nationale d’assurance vieillesse (CNAV) sous réserve de remplir les conditions de plafond notamment, elle s’adresse aux personnes de plus de 65 ans (ou de plus de 60 ans en cas d’inaptitude au travail). L’ASPA peut être cumulée avec les aides au logement ou encore l’allocation personnalisée d’autonomie (APA), plus particulièrement destinée aux personnes ayant besoin l’assistance d’un tiers dans leur vie quotidienne et évaluée en fonction des revenus et du niveau de dépendance.

Plus d’info

ASPA - http://vosdroits.service-public.fr/F16887.xhtml
APL –ALS : http://www.caf.fr/aides-et-services/s-informer-sur-les-aides/logement-et-cadre-de-vie/les-aides-au-logement-0?active=tab1
APA : http://vosdroits.service-public.fr/F10009.xhtml


© Uni-éditions – Marie Varandat- septembre 2012