Retour au site Crédit Agricole
Blog / LOGEMENT

Vous cherchez des informations pour mieux gérer votre budget, des astuces pour faire des économies ou simplement des explications simples et pratiques ? Ce blog est fait pour vous !

Maisons en kit : économique mais pas si facile…

24 fév
LOGEMENT

Février 2012

Très développé en Suède ou au Canada, le concept de la maison en kit connaît un essor fulgurant en alliant les principes du développement durable et la promesse de réduire sensiblement son budget de construction. Mais attention, cette aventure requiert du temps et un minimum de talents de bricoleur.

Un concept alléchant à bien des niveaux...

Vous maîtrisez parfaitement le concept de l’assemblage de meubles démocratisé par une certaine entreprise venant du pays des rennes ? Alors pourquoi ne pas voir grand et étendre ce savoir à la construction d’une maison ? La « maison en kit » repose précisément sur le même concept : vous choisissez votre modèle, vous le personnalisez, vous pouvez parfois même imaginer la maison de vos rêves : une usine découpe et prépare tous les éléments dont vous allez avoir besoin. Ils sont ensuite livrés sur le terrain à bâtir et il ne vous reste plus qu’à vous plonger dans les notices pour assembler, morceau par morceau, votre maison. Le prix au mètre carré varie selon la nature du bois, l’épaisseur des madriers et le pays d’origine. Par exemple, le mètre carré d’un kit en double paroi bois massif se situera dans une fourchette de 300 € à 500 €/m2 pour les produits de l’Est, de 800 € à 1 200 € et au-delà pour la France ou la Finlande.
Aux avantages financiers de la manœuvre, il faut ajouter la satisfaction personnelle qu’on retire à construire soi-même sa maison et l’aspect écologique de ces offres. La majorité des kits sont en effet fabriqués avec des matériaux naturels tels que les fibres de bois, beaucoup plus isolants que le bois massif, ainsi que l’ana (ou paillettes) de lin qui, en plus d’être un excellent isolant phonique, est aussi un anti-feu idéal.

…mais qui nécessite des savoir-faire et du temps

Cependant, même si la qualité des éléments livrés et des notices est souvent optimale, la construction d’une maison nécessite de véritables savoir-faire de plombier, électricien, etc. qui ne sont pas forcément à la portée de tous les bricoleurs. Fort heureusement, certains kits prévoient des jours d’intervention de spécialistes pour mettre en place le réseau électrique, poser les fondations ou encore monter les murs ou le toit.
Dans tous les cas de figure, construire sa maison prend du temps. D’après les sociétés spécialisées dans ces offres, il faut prévoir, en dehors des travaux de gros œuvre, un minimum de deux mois à temps plein. Mais tout dépend bien entendu de la taille de la maison et de ses finitions, et de vos talents de bricoleur. Enfin, il faut garder à l’esprit que les maisons en kit n’ont pas forcément la même longévité que les maisons en dur…


© Marie Varandat – Uni-éditions – Mars 2012