Retour au site Crédit Agricole
Blog / LOGEMENT

Vous cherchez des informations pour mieux gérer votre budget, des astuces pour faire des économies ou simplement des explications simples et pratiques ? Ce blog est fait pour vous !

Protégez votre domicile contre le cambriolage

26 juin
LOGEMENT

Juin 2009

Que vous vous absentiez pour une longue période ou pour quelques jours, faites-le l’esprit tranquille en prenant un minimum de précautions.

Les précautions utiles

  • Équipez votre porte d’un système de fermeture fiable et fermez-la à double tour. Protégez vos fenêtres et vos ouvertures à l’aide de volets, de grilles ou de barreaux. Un système d’alarme, avec ou sans télésurveillance, peut également être utile. Une bonne sécurité est surtout dissuasive. De la serrure à points multiples en passant par les systèmes d’alarme ou la domotique, l’éventail des solutions est large. Enfin, n’oubliez pas que les assureurs imposent des normes. Ainsi, si votre porte n’est pas équipée d’une serrure de sécurité, si vous avez laissé votre fenêtre ouverte ou s’il n’y a pas de traces d’effraction, vous risquez d’avoir des difficultés à être indemnisé.
  • Placez vos bijoux et valeurs en lieu sûr (les piles de linge sont les cachettes les plus connues), et n’hésitez pas à les confier à votre agence bancaire, si elle dispose d’un coffre-fort, en cas d’absence prolongée.
  • Photographiez et listez précisément les objets précieux que vous possédez, les meubles et objets anciens, et rangez ces documents à part. Pour dissuader les cambrioleurs d’emporter vos biens mobiliers, pensez à les faire marquer suivant le même principe que le tatouage pour les automobiles. Ils porteront ainsi un numéro indélébile qui ne facilite pas « l’écoulement » à une tierce personne.
  • Ne conservez pas de sommes d’argent importantes à votre domicile et notez les numéros de série de vos carnets de chèques.
  • Laissez un double de vos clés chez une personne de confiance, à laquelle vous demanderez de passer régulièrement pour relever votre courrier, ouvrir les volets ou allumer quelques lampes pendant la nuit. Ainsi, vous donnerez le sentiment que votre logement est habité.
  • Avisez vos voisins ou le gardien de la résidence de la durée de votre absence et laissez-leur un numéro de téléphone, afin qu’ils puissent vous prévenir en cas d’anomalie.
  • Ne laissez pas de messages sur votre répondeur téléphonique qui indiquerait la durée de votre absence. Transférez vos appels si vous le pouvez.

Opération Tranquilité vacances

De nombreuses villes proposent désormais pendant la saison estivale l’opération Tranquilité vacances. Si vous partez au minimum sept jours, il vous suffit de signaler votre absence au moins 48 heures à l’avance au commissariat de police le plus proche ou à la brigade de gendarmerie, muni de vos papiers d’identité et d’un justificatif de domicile. Une tournée de surveillance, sous la forme de patrouilles régulières, sera alors mise en place. Pensez à prévenir si vous modifiez la date ou la durée de vos congés et en cas de retour inopiné.

Pour en savoir plus


Delphine Goater – Uni-Éditions – juin 2009