Retour au site Crédit Agricole
Blog / LOGEMENT

Vous cherchez des informations pour mieux gérer votre budget, des astuces pour faire des économies ou simplement des explications simples et pratiques ? Ce blog est fait pour vous !

Vacances : échanger sa maison

25 mai
LOGEMENT

Mai 2011

Vous habitez Paris, Lille, Nantes ... et vous rêvez de partir dans une autre région pour les vacances ? Pourquoi ne pas envisager l’échange d’appartements ou de maison ? Très à la mode outre atlantique depuis les années 50, cette formule commence à séduire les français.

Quelle que soit la saison, les occasions ne manquent pas de partir en famille explorer une nouvelle région, voire un nouveau pays. C’est aussi une façon de voyager autrement.

Les qualités de l’hôte

Bien entendu, avant de recevoir chez vous des personnes que vous ne connaissez pas, il est nécessaire de savoir faire confiance. Elles vont pénétrer dans une partie de votre intimité, utilisez vos ustensiles de cuisine, votre machine à laver… Mais, une charte de bonne conduite peut être mise en place. Vous pouvez aussi fermer certaines pièces ou condamner l’accès à certains meubles dans lesquelles vous placez des objets précieux.

Quoi qu’il en soit, sachez que ces mêmes personnes devront observer la même confiance à votre égard puisque vous habiterez chez elles lorsqu’elles seront chez vous…

Quelles assurances ?

Il est préférable d’aviser votre compagnie d’assurance avant l’échange. Penser à mentionner les noms de vos hôtes ainsi que les dates d’échange. Les compagnies d’assurance acceptent habituellement sans réticence la présence d’autres personnes dans votre maison pour les vacances : pour eux, c’est une garantie supplémentaire que votre maison ne sera pas dévalisée ou vandalisée.

Si un sinistre se produit chez vous durant votre absence, vous payerez la franchise. C’est bien sûr un risque que vous prenez. Si le type de sinistre est un incendie causé par une boîte électrique défectueuse, par exemple, vous êtes responsable. Pour des petits bris et dégâts, nous vous suggérons de remplacer le matériel brisé (ou de laisser un montant d’argent correspondant) et de faire réparer à vos frais les dégâts dont vous êtes responsables.
Enfin, vos assurances ne paieront pas pour une déclaration de vol dans votre domicile si vous avez prêté ou échangé votre maison à moins qu’il n’y ait des traces d’effraction.

Voir aussi sur Crédit Agricole e-immobilier :


© Uni éditions – mai 2011