Retour au site Crédit Agricole
Blog / LOGEMENT

Vous cherchez des informations pour mieux gérer votre budget, des astuces pour faire des économies ou simplement des explications simples et pratiques ? Ce blog est fait pour vous !

Vacances : mettez en location votre logement

23 mar
LOGEMENT

Mars 2012

En temps de crise, louer sa résidence principale pour financer ses propres vacances ou simplement rentabiliser son patrimoine peut s’avérer très intéressant. Tour d’horizon de ce qu’il faut savoir pour louer son logement.

Formalités légales

Louer son logement, ou même une résidence secondaire, pendant une durée déterminée est parfaitement légal à condition d’en être le propriétaire. Un locataire peut également le faire si son contrat de bail le permet, mais en général la sous-location est interdite, quelles qu’en soient les modalités. En pratique, cette location entre dans la catégorie des « meublés de tourisme » et elle est régie par les contrats de location en meublé.
Au préalable, le propriétaire doit faire une déclaration après de la mairie de la commune où est situé sa résidence à l’aide d’un formulaire Cerfa 14004*01, en précisant notamment le nombre de pièces, de lits et, bien entendu, les périodes de location.

Perception et déclarations des loyers

Le montant du loyer dépend principalement de la localisation de la résidence et de son confort. Une maison en bord de mer pendant l’été, par exemple, est louée en moyenne 500 € par semaine mais, dans certaines régions privilégiées, telles que Saint-Tropez ou Cannes, la villa haut standing peut atteindre 21 000 € par semaine. Idem pour les appartements en ville, surtout si elles bénéficient d’une forte affluence touristique. Avant de fixer un prix, renseignez-vous auprès d’agences de location spécialisées ou sur Internet.
Les revenus issus des locations de tourisme sont considérés comme des bénéfices industriels et commerciaux (BIC). Selon le montant total annuel, vous pouvez opter pour trois régimes d’imposition différents : normal, réel simplifié BIC et enfin micro-entreprise BIC. Selon la formule retenue, vous pourrez bénéficier d’abattements plus ou moins avantageux.

Comment trouver des locataires

Dès lors que vous effectuez la démarche de déclaration en mairie, votre logement est référencé et le répertoire de tous les meublés de tourisme existants sur le territoire d’une commune est disponible auprès du public. Vous pouvez d’ailleurs à cette occasion entreprendre une procédure de classement de votre résidence auprès d’un organisme agréé afin de mettre en avant ses avantages à travers les 5 catégories officielles prévues par l’Etat. Cette publicité gratuite est toutefois insuffisante. Pour trouver des locataires, le moyen le plus simple, le plus efficace et probablement le plus économique est encore d’utiliser les sites de locations sur Internet, certains étant même spécialisés dans ces locations spécifiques. Le prix de l’annonce avoisine en moyenne les 200 €.

Plus d’infos
Recensement et classement des meublés de tourisme - vos droits.service-public.fr/F2043.xhtml

Voir aussi sur Crédit Agricole e-immobilier :


Uni-éditions - Mars 2012 - Marie Varandat