Retour au site Crédit Agricole
Blog / SANTE

Vous cherchez des informations pour mieux gérer votre budget, des astuces pour faire des économies ou simplement des explications simples et pratiques ? Ce blog est fait pour vous !

Campagne de vaccination anti grippe

05 nov
Campagne de vaccination anti grippe
SANTE

Novembre 2012

Avec l’arrivée des premiers frimas, certaines personnes fragiles ont intérêt à se prémunir contre la grippe en se faisant vacciner. C’est gratuit !

Chaque année, la grippe toucherait entre 700 000 et 4,6 millions de personnes en France. Le virus, quelle qu’en soit la forme, sévit habituellement d’octobre à mars.
Il se transmet par les sécrétions respiratoires (à l’occasion d’éternuements ou de toux) ou par le contact des mains notamment. Les lieux confinés et très fréquentés (métro, bus, collectivités scolaires…) sont évidemment propices à la transmission. Les premiers symptômes sont assez brutaux et facilement reconnaissables : forte fièvre (autour de 39°), fatigue intense (asthénie), douleurs musculaires (courbatures) et articulaires diffuses, maux de tête (céphalées), suivis rapidement d’une toux sèche.
Parce que les souches virales du virus évoluent d’une année à l’autre, il est nécessaire de se faire vacciner chaque année.

Quand se faire vacciner ?

Chaque année, une campagne nationale de vaccination est organisée. Elle démarre généralement en septembre et se poursuit quelques mois. Durant cette période, plusieurs millions d’assurés sont invités à consulter leur médecin traitant et l’assurance maladie prend en charge à 100% le coût de leur vaccination.

Qui est concerné ?

En pratique, tout le monde peut se faire vacciner, mais la campagne de vaccination gratuite ne concerne que les personnes à risques : assurés de plus de 65 ans ou atteints de certaines maladies chroniques, femmes enceintes, personnes obèses et personnels de santé, entre autres.
Si vous êtes concerné, vous avez dû recevoir un courrier de votre caisse d’assurance maladie accompagné d’un bon de prise en charge qui vous permet de bénéficier gratuitement du vaccin. Les personnes qui profitent pour la première fois de ce dispositif doivent dans un premier temps consulter leur médecin traitant et lui apporter le bon de prise en charge. Ce dernier décidera alors de prescrire le vaccin, uniquement s’il le juge nécessaire. Les personnes prises en charge à 100% au titre d’une ALD (Affection de longue durée) et pour lesquelles la vaccination est recommandée seront également intégralement remboursées (vaccin + injection). Pour les autres, la prise en charge du vaccin par l’assurance maladie est de 65% (sur la base du prix indiqué sur la vignette) et la prise en charge de l’injection est de 60% ou de 70% selon le praticien qui la réalise.
Dans tous les cas, n’attendez pas pour vous faire vacciner : l’organisme a besoin de deux semaines après l’injection pour former les anticorps nécessaires. Il vaut donc mieux agir avant que la circulation des virus grippaux ne soit active.

En savoir plus

Réseau Sentinelles – Situation épidémiologique en France métropolitaine
Legifrance – Personnes ciblées par les recommandations vaccinales
Sécurité sociale – Prise en charge des vaccins par l’Assurance maladie
Ameli.fr – site santé de l’Assurance maladie


Uni-éditions – MIG – octobre 2013