Retour au site Crédit Agricole
Blog / SANTE

Vous cherchez des informations pour mieux gérer votre budget, des astuces pour faire des économies ou simplement des explications simples et pratiques ? Ce blog est fait pour vous !

Êtes-vous bien assuré ?

07 mar
SANTE

Mars 2010

Que vous viviez ou non chez vos parents, il est indispensable de vérifier que vous êtes correctement assuré, aussi bien pour les dommages que vous causeriez aux autres que pour ceux que vous pourriez subir.

Assurez votre responsabilité civile

Même si vous vivez toujours chez vos parents et continuez à être à leur charge financière, vous êtes considéré comme un adulte responsable de vos propres actes à partir du moment où vous êtes majeur. Cette responsabilité entraîne l’obligation de réparer financièrement les dégâts matériels et les dommages corporels que vous pourriez causer à autrui par votre faute, votre maladresse ou votre imprudence.

Cette obligation est sans limite : elle ne dépend pas de la gravité de l’acte que vous avez commis, mais de l’importance des préjudices qu’il a entraînés. En principe, vous êtes assuré contre ce risque par le biais du contrat multirisque habitation de vos parents, qui comporte d’office une garantie responsabilité civile couvrant toute la famille, y compris - pour la plupart d’entre elles - leurs enfants majeurs lorsqu’ils sont toujours à leur charge fiscale. Par prudence, demandez à vos parents de vérifier que c’est bien le cas. Sinon, vous avez intérêt à souscrire une assurance séparée pour couvrir votre propre responsabilité civile.

Protégez vos biens

Si vous louez un logement, que ce soit un studio indépendant ou une chambre meublée sur le campus d’une grande école ou dans une résidence universitaire, la loi vous oblige à vous assurer pour couvrir les dégâts que vous pourriez causer à l’immeuble. Mais attention, si vous vous contentez de souscrire cette seule garantie – appelée « garantie des risques locatifs » – vous ne serez pas indemnisé pour les dégâts occasionnés dans votre logement en cas de vol, dégâts des eaux, incendie… et les conséquences des dommages causés aux tiers, notamment vos voisins, ne seront pas prises en charge. Mieux vaut donc souscrire un contrat complet du type multirisque habitation incluant une garantie responsabilité civile et différentes garanties pour couvrir vos propres biens. La plupart des assureurs proposent des formules spéciales « étudiant » à petit prix : n’hésitez pas à faire des comparaisons, car elles varient d’un contrat et d’un assureur à l’autre. Si vous venez d’investir dans du matériel informatique et audio-vidéo relativement cher, il peut être judicieux d’opter pour une garantie en « rééquipement à neuf » qui vous permettra de remplacer votre équipement à moindre frais.

Pensez à vous !

Si vous êtes victime d’un accident entraînant des séquelles corporelles graves, c’est l’assureur du responsable qui doit vous indemniser. Mais si vous vous blessez tout seul en bricolant, en glissant dans les escaliers ou sur le trottoir, ou si la responsabilité d’un tiers n’est pas prouvée, vous ne pouvez prétendre à aucune indemnité. Pour cela, il est utile de souscrire une garantie des accidents de la vie qui vous couvrira en toute occasion, que vous soyez victime d’un accident chez vous, dans la rue, en vacances ou en pratiquant votre sport ou votre loisir préféré…

En savoir plus sur le Web

www.ffsa.fr : ce site de la fédération française des sociétés d’assurance vous guidera dans le choix des contrats adaptés à vos besoins.


© Uni- Editions - mars 2010