Retour au site Crédit Agricole
Blog / SANTE

Vous cherchez des informations pour mieux gérer votre budget, des astuces pour faire des économies ou simplement des explications simples et pratiques ? Ce blog est fait pour vous !

La prise en charge médicale et sociale de la maternité

09 mar
SANTE

Mars 2010

En France, les dépenses liées à la maternité sont en grande partie prises en charge par l’Assurance maladie.

Des frais médicaux entièrement pris en charge

Du premier au cinquième mois, vos frais médicaux sont remboursés selon la procédure habituelle. Seuls vos examens médicaux obligatoires sont pris en charge à 100 %. Dans ce cas, vous êtes exonérée de la participation forfaitaire de 1 euro et de la franchise médicale sur les médicaments, les actes paramédicaux et les transports sanitaires.
À partir du sixième mois de grossesse et jusqu’à ce que votre bébé ait 12 jours, l’ensemble des frais médicaux, pharmaceutiques ou d’analyse sont pris en charge à 100 % par l’assurance maternité. De même, les périodes d’hospitalisation, qu’elles soient en rapport ou non avec la grossesse et, bien entendu, l’accouchement et ses suites, sont également pris en charge. Les frais de séjour à l’hôpital ou en clinique conventionnée le sont également, dans la limite de douze jours.

Vais-je bénéficier du congé maternité ?

Si vous êtes fonctionnaire ou salariée dans le secteur privé, vous bénéficiez de 16 semaines de congés minimum : 6 semaines avant la date présumée de l’accouchement et 10 semaines après. À partir du troisième enfant, le congé est de 26 semaines (8 semaines avant et 18 semaines après). Vous devez obligatoirement cesser de travailler pendant au minimum 8 semaines, dont 6 semaines après l’accouchement. Cependant, si votre état de santé le permet, vous pouvez reporter une partie de votre congé prénatal après l’accouchement. Pendant votre congé maternité, vous percevrez des indemnités journalières de votre caisse d’Assurance maladie. Votre employeur pourra être tenu par la convention collective de compléter les indemnités à hauteur de votre salaire. Les fonctionnaires perçoivent l’intégralité de leur traitement pendant la durée légale du congé de maternité.

Et si je suis au chômage ?

Si vous étiez assurée sociale avant d’être au chômage, vous conservez votre couverture sociale de base. En cas de maladie ou de maternité, votre caisse d’Assurance maladie vous verse, si vous y avez droit, des indemnités journalières sur la base de votre salaire antérieur.

Pour en savoir plus


Delphine Goater – Uni-Éditions – mars 2010