Retour au site Crédit Agricole
Blog / SANTE

Vous cherchez des informations pour mieux gérer votre budget, des astuces pour faire des économies ou simplement des explications simples et pratiques ? Ce blog est fait pour vous !

Le plan national Alzheimer

25 mar
SANTE

Mars 2010

La maladie d’Alzheimer touche aujourd’hui environ 800 000 personnes en France. Dans les années qui viennent, les coûts humains et financiers vont s’alourdir. C’est pourquoi les pouvoirs publics ont lancé en 2008 le plan Alzheimer.

Pourquoi un plan national ?

À partir de 85 ans, une femme sur 4 et un homme sur 5 sont touchés par la maladie d’Alzheimer ou les maladies apparentées. Face à ce défi, le président de la République a lancé le 1er février 2008 un plan Alzheimer d’une durée de cinq ans. Ce plan représente un budget de 1,6 milliard d’euros, financé par l’État et par l’Assurance maladie, notamment par l’intermédiaire des franchises médicales. Il a pour objectif de fournir un effort sans précédent sur la recherche, de favoriser un diagnostic plus précoce et de mieux prendre en charge les malades et leurs aidants.

Mieux connaître la maladie pour agir

Le volet recherche du plan Alzheimer représente un investissement de 200 millions d’euros sur 5 ans. Le but est en particulier de découvrir et développer de nouvelles méthodes de diagnostic, de trouver des thérapeutiques susceptibles de bloquer l’évolution de la maladie ou de la prévenir et d’améliorer le confort de vie des personnes malades et de leur entourage aux différents stades de la maladie. L’effort de recherche est piloté par une fondation scientifique, adossée à l’Inserm (Institut national de la santé et la recherche médicale).

Mieux prendre en charge les malades et les aidants

Connaître le diagnostic le plus tôt possible permet au patient de prendre des décisions utiles pour préparer l’avenir. Les capacités de diagnostic hospitalières vont être augmentées afin de réduire les délais d’attente pour obtenir un rendez-vous. Une fois le diagnostic de la maladie établi, il faut en faire part au patient et à son aidant. Le plan Alzheimer va permettre de développer un dispositif d’annonce du diagnostic de la maladie d’Alzheimer intégrant l’accompagnement à la fois médical, social et humain de la personne malade, qu’elle choisisse le maintien à domicile ou le placement dans un établissement de soins.

Pour en savoir plus www.plan-alzheimer.gouv.fr


Delphine Goater – Uni-éditions – avril 2010