Retour au site Crédit Agricole
Blog / SANTE

Vous cherchez des informations pour mieux gérer votre budget, des astuces pour faire des économies ou simplement des explications simples et pratiques ? Ce blog est fait pour vous !

Prévenir les maladies graves

15 mar
SANTE

Mars 2010

Les maladies graves (cancer, maladie d’Alzheimer…) représentent un coût de plus en plus élevé pour la collectivité. Mieux dépistées, elles sont prises en charge plus tôt. Comment s’en prémunir ?

Un dépistage plus précoce

La prévention et le dépistage sont aujourd’hui les armes les plus efficaces contre les maladies graves. Même si les traitements, plus ciblés et plus précis, ont augmenté les taux de guérison, le nombre de patients atteints du cancer ne cesse d’augmenter. Cependant, il est impossible de prévenir tous les cancers, dans lesquels interviennent de nombreux facteurs internes d’ordre génétique. En raison du vieillissement de la population et de l’allongement de la durée de vie, la maladie d’Alzheimer devrait aussi continuer à progresser. Des consultations mémoire existent dans la plupart des hôpitaux et permettent de dépister cette maladie dégénérative. On ne guérit pas de la maladie d’Alzheimer, mais on peut en reculer les effets, d’où l’intérêt d’un diagnostic précoce.

Adopter une bonne hygiène de vie

La première des préventions est commune à celle du risque cardio-vasculaire, qui permet aussi d’éviter l’accident vasculaire cérébral (AVC) ou l’infarctus. De même, le cholestérol, l’hypertension ou le diabète peuvent constituer des facteurs aggravants. Pour s’en prémunir, quelques gestes simples suffisent : ne pas fumer, ne pas abuser des boissons alcoolisées, faire du sport au moins deux fois par semaine et manger sainement. De nombreuses campagnes rappellent régulièrement aux Français que pour leur santé, il faut consommer cinq fruits et légumes par jour.

Se protéger du soleil et rester actif

Dès l’enfance, il faut prendre l’habitude de ne pas s’exposer au soleil sans protection solaire adapté, et en aucun cas aux heures les plus chaudes. Un chapeau, un tee-shirt et des lunettes de soleil sont des accessoires indispensables. Et pour garder ses neurones en pleine activité jusqu’à la fin de ses jours, rien ne vaut la pratique d’une activité cérébrale régulière : lecture, jeux de société, mots croisés, sudoku ou discussions avec ses amis. L’essentiel, c’est de varier les plaisirs !

Pour en savoir plus


Delphine Goater – Uni-Editions – mars 2010