Retour au site Crédit Agricole
Blog / VEHICULE

Vous cherchez des informations pour mieux gérer votre budget, des astuces pour faire des économies ou simplement des explications simples et pratiques ? Ce blog est fait pour vous !

Assurance auto : attention à la décote

28 fév
VEHICULE

Février 2010

Il est important de relire, de temps en temps, ses contrats d’assurance pour vérifier qu’ils correspondent toujours à vos besoins et vous couvrent suffisamment.

En matière de contrat auto, soyez particulièrement attentif à la décote appliquée en cas de vol ou de destruction de votre véhicule.

Une indemnisation parfois décevante

Outre les franchises, les exclusions de garantie, l’assistance en cas de panne, la décote appliquée à la valeur de votre véhicule est également un point essentiel de votre assurance automobile.

Ainsi, pensez à vérifier comment l’expert évaluera votre automobile en cas de vol ou d’accident. Les décotes peuvent, en effet, être très importantes.

L’indemnité versée par l’assurance ne peut en aucun cas dépasser la valeur du véhicule au moment de l’accident ou du vol.
C’est pourquoi l’estimation de l’expert revêt une importance capitale.

Certains assureurs déterminent la base de leur remboursement en fonction de la valeur vénale du véhicule au moment de l’accident (le prix auquel elle aurait pu être vendue), d’autres se réfèrent à la valeur de remplacement, c’est-à-dire la somme qui serait nécessaire pour acheter une voiture similaire et dans le même état.

Pensez à l’option valeur d’achat

Pour être sûr d’obtenir une forte indemnisation, vous pouvez souscrire une option spécifique auprès de votre assureur.

Si votre véhicule est très récent, le remboursement se fera alors selon la valeur d’achat, sans qu’aucune décote ne soit appliquée.

Pour une voiture plus âgée, grâce à cette option, la valeur de votre auto peut être majorée.
Votre voiture peut ainsi être remboursée sur la base de la valeur déterminée par l’expert majorée de 50 % par exemple.

La garantie vol

Si vous êtes victime du vol de votre voiture, il vous faudra attendre 30 jours à compter de la déclaration de vol pour que l’assureur vous fasse une offre d’indemnisation.
Mais, si le véhicule est retrouvé dans ce délai de 30 jours, vous devrez reprendre votre voiture sans pouvoir espérer une indemnisation.

Bien entendu, s’il y a des dégâts, vous serez couvert selon les termes de votre contrat et sous réserve d’une franchise.
Les frais engagés pour récupérer votre véhicule (fourrière, remorquage…) vous seront en principe remboursés à condition que votre assurance ait préalablement donné son accord.

Enfin, si votre voiture est retrouvée après le délai de 30 jours, et donc après le versement de l’indemnité, vous conservez le choix de récupérer votre véhicule et de restituer l’argent perçu ou de garder cette somme et de céder votre voiture à votre assureur.

Déclarer le vol de sa voiture

Dès que vous constatez le vol de votre voiture ou une tentative de vol, vous devez immédiatement porter plainte auprès des autorités de police et déclarer l’incident à votre assureur.

Rendez-vous chez votre assureur ou adressez-lui un courrier en lettre recommandée avec avis de réception. Pensez à joindre le récépissé de votre dépôt de plainte.

Respectez le délai inscrit dans votre contrat d’assurance. Dans tous les cas, il ne peut être inférieur à deux jours ouvrés.


© Uni Editions – Rosine Maïolo – février 2010