Retour au site Crédit Agricole
Blog / VEHICULE

Vous cherchez des informations pour mieux gérer votre budget, des astuces pour faire des économies ou simplement des explications simples et pratiques ? Ce blog est fait pour vous !

Bien comprendre les franchises

07 oct
VEHICULE

Octobre 2011

Quelques éléments d’explication pour bien comprendre le fonctionnement des franchises

La franchise est une somme d’argent qui reste à la charge de l’assuré en cas de sinistre dont il est responsable ou si le conducteur responsable n’est pas identifié.

Il existe deux types de franchise :

- La franchise simple, qui laisse à votre charge les dégâts dont le montant ne dépasse pas celui de la franchise. Par exemple, si votre franchise est de 200 € et que les dégâts s’élèvent à 200 € ou moins, ils seront entièrement à votre charge. Si, en revanche, le montant des dégâts dépasse la somme de 200 €, l’assureur vous rembourse intégralement.
- La franchise absolue, en revanche, est toujours à votre charge, quel que soit le montant des dommages. Si elle est fixe, son montant est indiqué dans le contrat et ne varie pas. Si elle est proportionnelle, la somme que vous aurez à débourser évoluera en fonction du montant des dégâts.

Exemples de contrats types

Les types de contrats qui vous sont proposés peuvent généralement être regroupés en quatre formules types :
La base : l’assurance auto « au tiers »

1-Tiers initial.

Ces formules de base comprennent les garanties essentielles : protection corporelle du conducteur, responsabilité civile, défense recours et assistance à 25 km de son domicile. Elles peuvent aussi comporter des garanties complémentaires : assistance élargie et bris de glace, par exemple.

2- Tiers intégral.

Ces contrats reprennent les garanties des formules de base avec l’assistance élargie et le bris de glace, auxquelles s’ajoute la garantie vol/incendie/vandalisme.
La couverture optimale : assurance auto tous risques

3- Tous risques initial.

Ces formules vous permettent d’être indemnisé des dommages que vous subissez, même si vous êtes responsable d’un accident. Des garanties complémentaires peuvent être ajoutées, telles qu’une assistance élargie à 0 km du domicile ou des conditions d’indemnisation des dommages encore plus avantageuses.

4- Tous risques intégral.

Les garanties proposées dans ces formules renforcent celles de « tous risques initial », y compris les garanties complémentaires en y ajoutant, par exemple, l’indemnisation du contenu du véhicule.


© Uni éditions – octobre 2011