Retour au site Crédit Agricole
Blog / VEHICULE

Vous cherchez des informations pour mieux gérer votre budget, des astuces pour faire des économies ou simplement des explications simples et pratiques ? Ce blog est fait pour vous !

Quel budget annuel consacrer à votre voiture ?

26 jan
VEHICULE

Janvier 2010

Carburant, parking, réparations, assurance… combien vous coûte votre voiture chaque année ? Le budget annuel de l’automobiliste a augmenté d’environ 3 % en un an, alors même que les Français ont réduit le kilométrage parcouru.

Un budget en hausse de 3 %

En 2008, le budget de l’automobiliste possédant une berline à essence s’élevait à 5 517 € pour 9 363 kilomètres parcourus, en hausse de 3,2 % par rapport à 2007, tandis que le propriétaire d’une berline diesel a dépensé 7 598 € pour 15 374 kilomètres, soit 3 % de plus que l’année précédente. Les frais financiers et l’assurance sont restés au niveau de l’inflation, mais les coûts du véhicule, de son immatriculation, de son entretien ou du péage autoroutier ont augmenté de 3 à 5 %. Les variations importantes des prix du carburant en 2008 ont contraint les automobilistes à réduire leurs déplacements pour sauvegarder leur budget.

Une large part consacrée à l’achat du véhicule

Sur 100 euros dépensés, l’automobiliste en consacre 45 à l’amortissement de l’achat de la voiture, sur lequel les économies et les remises sont à rechercher en priorité. C’est le moment où jamais de faire jouer la prime à la casse et autres bonus. Le carburant ne représente que 13,3 % des dépenses, une somme équivalente à celle qui est acquittée chaque année par l’automobiliste pour l’entretien de son véhicule. 10 euros sont consacrés à l’assurance, 10 autres au garage ou au parking de la voiture, 6 euros aux frais financiers liés au remboursement du prêt et 3 euros aux péages.

Un coût d’entretien à ne pas négliger

Avec 17 % du budget environ, l’entretien a toujours été un poste plus lourd dans le budget d’un véhicule diesel. Celui-ci est légèrement compensé par le coût du carburant, qui ne représente que 12 % du budget annuel. La différence avec le coût de l’essence se réduit cependant d’année en année. Plus gros rouleur que l’automobiliste essence, le conducteur d’un véhicule diesel fréquente davantage les autoroutes et consacre donc environ 4 % de son budget annuel aux péages.

Pour en savoir plus


Delphine Goater – Uni-Editions – janvier 2010