Malheureusement, votre configuration de navigation actuelle ne vous permet pas de naviguer dans de bonnes conditions.
Vous ne pourrez pas profiter de toutes les fonctionnalités de notre site ni accéder à votre espace client.

Crédit Agricole Brie Picardie - Banque et assurances Vous êtes un particulier 
Nous contacter
L'épargne utile près de chez vous

Envie de marquer votre engagement tout en sécurisant votre épargne ?
Optez pour notre offre « J’aime mon territoire » : une solution d’épargne utile qui vous permet d’encourager la vitalité de votre commune et de ses environs.

Nous sommes nombreux à vouloir (re)donner du sens à ce que nous faisons. Dans notre quotidien, dans ce qui nous porte, nous anime. Vous pouvez également y contribuer en nous confiant votre épargne.
Au Crédit Agricole Brie Picardie nous finançons beaucoup de projets, et nous sommes encore plus fiers d’accompagner ceux qui ont une portée sociale ou environnementale. Des projets qui améliorent nos vies, qui nous protègent, qui favorisent le développement de nos enfants, ou qui préparent notre futur.

Comment ça marche ? Chaque euro épargné est investi près de chez vous. Et ça, ça change tout !
Bien entendu, l’épargne déposée sur votre livret ou sur votre dépôt à terme « J’aime mon territoire » est garantie, sans risque, et reste disponible*.

Alors si les mots « circuit court, environnement, planète, éthique, responsable… » résonnent en vous, lancez-vous !

En 2019, nous avons accompagné et soutenu beaucoup de projets dans la Somme, l’Oise et la Seine et Marne.



Oise Seine-et-Marne Somme
Emanuelle, Pauline et Alexandra - Entrepreneures - Créatrices des 3 givrées, des glaces et sorbets gourmands et authentiques.
Connaissez-vous les 3 Givrées ?
Des glaces et des sorbets, réalisés avec passion à la ferme, dans le Pays de l’Ourcq en Seine et Marne.
Je vous ai entendu, vous venez de dire huuuum ? Vous avez bien raison !

Au Crédit Agricole Brie Picardie, on a dit huuum très vite aussi, convaincu par le projet et avec l’envie (pas que gourmande) de les accompagner.
L’aventure démarre en 2017, lorsque trois familles d’agriculteurs installées en Seine et Marne décident de s’associer pour produire et proposer à la vente des glaces et des sorbets. L’ingrédient principal de leurs glaces est le lait issu de la traite des vaches d’Hugues et Emmanuelle à Germigny-sous-Coulombs, ainsi que la crème entière qui est fabriquée à la ferme à partir du lait. Le jaune d’œuf indispensable pour les glaces provient lui de l’Oise, département voisin. Quant aux fruits qui servent de base aux sorbets, ils sont de saison et proviennent pour la majorité de producteurs locaux basés par exemple à Vincy-Manoeuvre, Jouarre, Ussy, Vendrest.
Il faut dire que tous attachent une grande importance à la qualité et la provenance des fruits travaillés.

L’entreprise est en plein développement. Les 3 Givrées ont commencé par vendre leurs produits à la ferme à May-en-Multien. Ils ont également mis en place un réseau d’une quinzaine de revendeurs dont la cueillette de Rutel, la ferme de Signets ou encore la cueillette de Voisenon. Leur camion de glaces ambulant sillonne aussi les marchés et les foires, au plus près des clients.

Local, responsable, humain, authentique … pas complètement givré en fait. Sauf pour leurs produits !

Marc - Entrepreneur - s'est lancé dans la spiruline une algue aux multiples vertus.
Ce n’est pas de la magie, c’est de la spiruline !

C’est en 2016 que Marc est tombé dedans… Touché par des soucis de santé, il fait sa première cure de spiruline sous les conseils de son ostéopathe, un mois plus tard, il est conquis.

La spiruline est une algue aux multiples vertus. Une fois transformée sous forme d’aliment, elle contient plus de protéines que la viande, plus de fer que les épinards, plus de vitamine A que les carottes et plus de Calcium que le lait. Elle a un effet détoxifiant, stimule le système immunitaire et rééquilibre l’organisme.

Agriculteur à Saint-Léger-lès-Authie, Marc décide de vendre ses vaches en 2016 pour se lancer dans la conception de ce produit exceptionnel. Il part alors à la rencontre des producteurs, réalise des stages, prépare un diplôme d’état : le SFPPA, avant de préparer son dossier de financement avec le Crédit Agricole Brie Picardie. Très rapidement le projet est validé et lancé.

Respectueuse de l’environnement, la production de Spiruline de Marc est chauffée avec une chaudière à paille, les cendres sont ensuite utilisées dans ses champs en tant qu’engrais. Ce cercle vertueux de production permet de retrouver cet aliment naturel sous forme de brindilles, de paillettes ou de poudre. Chaque jour Marc innove un peu plus avec sa spiruline, ses partenariats lui ont permis de créer des soins cosmétiques à base de Spiruline ou encore du chocolat. Remède contre la fatigue, les crampes, les carences, le cholestérol…

Au Crédit Agricole Brie Picardie on ne croit pas à la magie, mais il y a quelque chose de magique à vous voir réaliser vos projets.


Jean-Pierre - Maire de Maulers - a créé une nouvelle école pour son village. Rien que ça !
Quand Jean-Pierre Sénéchal nous a expliqué son projet, nous avons rapidement été séduits. Il faut dire qu’entre l’équipe municipale de Maulers et le Crédit Agricole Brie Picardie c’est une histoire qui ne date pas d’hier. Nous avons toujours été à leurs côtés pour améliorer la vie des habitants de Maulers.

Cette fois, le projet était éducatif – la construction d’une école - et nous étions bien d’accord avec Monsieur Sénéchal : « L’avenir d’un village ce sont les enfants ».

Ces 10 dernières années, Maulers a vu sa population doubler et est devenu plus attractive. Le périscolaire, jusqu’ici assuré dans la salle des fêtes, commençait à se faire juste. Le nombre d’enfants grandissant, Jean Pierre Sénéchal et les membres de la mairie ont alors décidé de créer une école. Quatre ans plus tard, l’école du Bois Joli voit le jour.

Maulers accueille également les enfants de 5 autres communes. Ainsi des navettes proposent un encadrement de 7h30 à 18h30. L’école accueille aujourd’hui 2 classes de 25 élèves et leur propose des espaces tels qu’une salle informatique, une salle de yoga ou de musique.
Le prochain projet en date pour Maulers : rénover la salle des fêtes.

Ce petit village proche de Beauvais n’a pas fini de se développer. Et ça nous rend tout simplement heureux, nous, au Crédit Agricole Brie Picardie.

Gérald - Entrepreneur - redonne vie à un lieu, classé monument historique.
Quand l’entrepreunariat n’a pas de limites.

Entre Monsieur Leleu et le Crédit Agricole Brie Picardie c’est une longue et belle histoire.
Pas toujours un long fleuve tranquille tant la vie professionnelle de Monsieur Leleu a toujours été pleine de rebondissements : charcutier, directeur de supermarché, de centres de lavages, de sociétés immobilières… Une vie d’entrepreuneur sans limites !

Alors quand Monsieur Leleu nous a présenté son nouveau projet, nous avons été séduits une fois de plus. Une nouvelle aventure en plein cœur de Compiègne : le réaménagement de l’ancienne École d'État-major de Compiègne. Monsieur Leleu a vu dans la réhabilitation de ce lieu, classé monument historique, une façon d’embellir sa ville - déjà magnifique - qu’est Compiègne.

Avec ses 320 logements, des commerces, un pôle médical, des locaux dévolus au tertiaire, des équipements sportifs et culturels comme le musée de la Figurine historique, et une résidence intergénérationnelle, le site de l’École d’état-major constituera bientôt un nouveau quartier de centre-ville à part entière, à proximité de l’hyper-centre et de la gare, au sein d’un environnement particulièrement préservé.

Le projet devrait prendre vie début 2021. Et tout comme Monsieur Leleu, nous sommes impatients de fêter son inauguration. Parce qu’au Crédit Agricole Brie Picardie, on aime aussi faire la fête.


Renée - Maire de Saint Siméon - a offert un accueil aux enfants de son village, classé en zone prioritaire.
Il aura fallu trois ans, pour que Renée Chabrillanges inaugure la micro-crèche de sa commune de Saint Siméon. Trois années pleines de réunions de chantiers, de casse-têtes administratifs, mais une aventure humaine avant tout.

Et au Crédit Agricole Brie Picardie, l’humain c’est ce qui nous anime avant tout. Alors, pendant ces 3 années, nous avons suivi et accompagné ce beau projet.

La construction de la micro-crèche, baptisée « Calinous et Galipettes », était indispensable. La Caisse d’allocations familiales (CAF) a placé Saint-Siméon en zone prioritaire : elle manquait de places d’accueil en dehors des assistantes maternelles. Cette construction était donc essentielle pour attirer de jeunes couples avec enfants.

En avril 2019, Calinous et Galipettes a enfin ouvert ses portes aux familles. Pour le bonheur des enfants, 14 précisément, qui évoluent chaque jour dans cette belle structure, qui a immédiatement rencontré le succès. La micro-crèche est dirigée par Nathalie Hubert, qui est aussi à la manœuvre aux « P’tits Loups », la structure située dans le quartier de Vaux à Coulommiers.

Nous souhaitons aux enfants et à toute l’équipe de Calinous et Galipettes de belles aventures !

Nicolas et Sebastien - Entrepreneurs - Adeptes du zéro déchet et des énergies vertes.

Rendez-vous au cœur de la Somme, à la rencontre de deux frères, Nicolas et Sébastien Beugnet dans le village de la Chaussée Tirancourt.  

A la tête d'une exploitation agricole familiale, rien ne les prédestinait à se lancer dans un projet d’énergie verte … et pourtant !

En 2017, une idée commence à germer dans leur esprit : et s'ils utilisaient les déchets de l'exploitation pour créer une énergie plus responsable, plus verte ?

 

Les deux frères partent alors à la rencontre d'autres agriculteurs ayant passés le cap en France et en Europe et commencent à travailler sur une étude approfondie du sujet : viabilité du projet, investissements à mettre en place, les bonnes et mauvaises pratiques… Le projet est lancé !

Au crédit Agricole Brie Picardie, nous avons vu très rapidement que le dossier était solide et complet. Ils en avaient mis de l’énergie à créer cette énergie verte. Alors très rapidement, nous les avons suivis aussi !

 

Deux ans après cette première idée, Nicolas et Sébastien commencent leur première production d'énergie… qui n'est pas moindre : sur un an, leur structure permet de créer suffisamment d'énergie pour alimenter un village de 700 habitants environ.

 

Chez eux, l’énergie verte c'est avant tout prôner la réutilisation de toutes les matières. Pour créer ce gaz naturel, ils n'utilisent que les déchets fournis par leur activité principale :

  • Le fumier et le jus de fumier récoltés grâce à leur élevage
  • l'eau de nettoyage des salles de traite
  • Les herbes d'accotements fauchées pour la commune
  • La production des intercultures sur leurs champs céréaliers, entre deux productions de cultures alimentaires.

Premiers à mettre en place ce type de projet dans la Somme, les travaux ont suscité beaucoup de curiosité voire parfois d'appréhension au sein du village et alentours. Alors, ils ont décidé d'ouvrir leurs portes, de présenter et d'expliquer l'installation aux curieux pour les rassurer et surtout prôner cette source d'énergie plus respectueuse de notre environnement.

 

 C'est aussi un travail d'équipe avec la commune, soutien de la première heure : après avoir partagé l'avancée des travaux dans les bulletins municipaux, la salle des fêtes et l'école sont désormais chauffées avec l'énergie produite par le moteur lorsqu'il transforme la matière en gaz : encore une fois, rien ne se perd, tout se transforme ! 

*Pour le dépôt à terme, remboursement total ou partiel possible à tout moment, sous réserve de respecter un préavis de 31 jours calendaires révolus. Le retrait effectif des fonds prendra effet le 32ème jour suivant la date de réception de la demande de retrait.