Malheureusement, votre configuration de navigation actuelle ne vous permet pas de naviguer dans de bonnes conditions.
Vous ne pourrez pas profiter de toutes les fonctionnalités de notre site ni accéder à votre espace client.

Crédit Agricole Brie Picardie - Banque et assurances Vous êtes un particulier 
Nous contacter

Retarder le vieillissement du cerveau : le rôle de la vue et de l’audition

10/04/2020 - 2 min de lecture

Rubrique : Tendances

#Santé #Décryptage

tout un mag pour vous

Retarder le vieillissement du cerveau : le rôle de la vue et de l’audition

On y pense peu, mais prendre le temps de s’occuper de sa santé, d’avoir une bonne correction visuelle ou des prothèses auditives adaptées est donc aussi un moyen de rester stimulé, de lutter contre l’isolement et de bien vieillir.

BIEN ENTENDRE POUR BIEN VIEILLIR

Plusieurs études montrent que le port de prothèses auditives et/ou de corrections visuelles adaptées participent à freiner le déclin cognitif.
Ainsi, une étude de l’Inserm (1) montre que chez les personnes de 65 ans et plus, les problèmes auditifs augmentent les risques de dépression – en particulier chez les hommes-, de dépendance et de démence.

À l’inverse, les personnes équipées d’appareils auditifs ne montrent pas de risques accrus pour ces pathologies.
Au Royaume-Uni, deux autres études ont montré que le port de prothèses auditives ralentirait le taux de déclin cognitif de 75% et celui d’un dispositif de correction visuelle de 50% (1).

Il est donc particulièrement important que vous preniez soin de votre audition en la faisant vérifier par un spécialiste dès que vous notez un changement dans votre capacité à entendre et comprendre ce qui se dit autour de vous.

Si vous avez l’impression de moins bien entendre depuis quelques temps, que vous avez des difficultés à suivre des conversations dans un milieu bruyant, que vous mettez la télévision ou la radio plus fort qu’avant, ou encore que vous devez régulièrement faire répéter vos interlocuteurs, consultez votre médecin. Il pourra poser un diagnostic et vous proposer des solutions adéquates : opération ou prothèses auditives (contours d’oreille, intra auriculaires ou micros contours).

Il existe aujourd’hui des appareillages petits, discrets et très efficaces qui vous permettront de ne pas rester isolé et de participer à nouveau aux discussions avec votre famille et vos amis.

 

    Vous aimerez aussi : Choisir et financer des prothèses auditives

 

PRENDRE SOIN DE SA VISION

Côté vision, avec l’âge, les trois affections les plus courantes sont le glaucome, la cataracte et la DMLA.

Quel que soit votre âge, une visite annuelle chez votre ophtalmologiste est une bonne moyenne si vous portez des lunettes ou des lentilles.

 

    Vous aimerez aussi Choisir et financer des verres progressifs

 

En règle générale, après 50 ans et même si vous n’en ressentez pas le besoin et que vous avez l’impression que votre vue est bonne ou n’a pas bougé, pensez à prendre rendez-vous au moins tous les deux ans car à partir de cet âge les risques de développement d’un glaucome ou de la DMLA deviennent significatifs.

À partir de 60 ans, l’intervalle entre deux visites sera ramené à douze mois – ou moins – sachant que selon l’Inserm (2), à partir de 65 ans, une personne sur 5 souffre de la cataracte, et deux personnes sur trois après 85 ans.

 

    À lire également : Qu'est-ce que le dossier médical partagé ? 

 

 

(1) Death, Depression, Disability, and Dementia Associated With Self-reported Hearing Problems: A 25-Year Study, 2018

(2) Inserm.fr – Dossier Information Cataracte - 2013

 

© Uni-médias – Avril 2020

Article à caractère informatif et publicitaire.

Les informations présentes dans cet article sont données à titre purement indicatif et n’engagent pas la responsabilité du Crédit Agricole ; elles n’ont en aucun cas vocation à se substituer aux connaissances et compétences du lecteur. Il est vivement recommandé de solliciter les conseils d’un professionnel.