Malheureusement, votre configuration de navigation actuelle ne vous permet pas de naviguer dans de bonnes conditions.
Vous ne pourrez pas profiter de toutes les fonctionnalités de notre site ni accéder à votre espace client.

Crédit Agricole Centre Ouest Vous êtes un particulier 
Nous contacter

Job étudiant : 7 conseils pour trouver un job d’été

02/04/2019 - 2 min de lecture

Rubrique : Tendances

#Jeunes #Argent #Etudiant

tout un mag pour vous

Job étudiant : 7 conseils pour trouver un job d’été

Pendant l’été et les grandes vacances, vous avez du temps libre et aucune révision à faire. C’est donc la période rêvée pour travailler. En plus, un emploi saisonnier va vous aider à financer un voyage, un gros achat ou tout simplement améliorer l'ordinaire ! Voici nos conseils pour trouver un job d’été sympa et acquérir une première expérience professionnelle.

1. VOUS Y PRENDRE À L’AVANCE

Dans les entreprises, les recrutements se font assez tôt. Elles ont besoin d’organiser leurs plannings à l’avance. En plus, les places sont "chères" pour les jobs d’été alors pour décrocher l’emploi saisonnier de vos rêves, envoyez vos candidatures à la sortie de l’hiver. Grand maximum, au début du printemps. En juin, c’est déjà bien trop tard.

2. SOIGNER VOTRE CANDIDATURE

Votre CV et votre lettre de motivation sont votre vitrine. Soignez-les pour donner une image positive de vous et n’hésitez pas à les personnaliser en fonction du poste recherché. Si vous n'avez pas encore d'expérience professionnelle, valorisez vos capacités : pratique d'une langue étrangère, bon contact, savoir-faire en bureautique... Souvenez-vous que les employeurs reçoivent énormément de candidatures, alors démarquez-vous !

Vous aimerez aussi : TROUVER UN JOB ÉTUDIANT, LE GUIDE

Un job d’été étudiant est un travail à part entière. Il y a des règles comme pour n’importe quel autre emploi. Votre futur employeur doit vous fournir un contrat de travail, même pour une courte durée. Et bien sûr, il doit y avoir une rémunération, qui ne peut pas être en dessous du SMIC horaire (10,03 € - montant brut horaire en vigueur au 01/01/19, susceptible d’être réévaluées).

3. FAIRE MARCHER VOTRE RÉSEAU

Parlez de votre recherche de job d’été autour de vous, à chaque occasion. Le réseautage est l’une des clés pour décrocher un emploi pour les grandes vacances. Dans la famille, les amis, les amis d’amis… il y a souvent une entreprise qui recherche des étudiants pour les vacances d’été. Et être recommandé par une connaissance, cela peut aider.

4. FAIRE LES PETITES ANNONCES ET SITES SPECIALISÉS

Commencez par démarcher autour de chez vous, les commerces de proximité, les supermarchés, les restaurants : n’oubliez pas d’emporter avec vous CV et lettre de motivation indiquant vos dates de disponibilité. Profitez des forums pour l’emploi qui sont un vivier de jobs d’été pour les étudiants. Et bien sûr, le web est incontournable. Les moteurs de recherche spécialisés dans les jobs d’été permettent de faire des recherches ciblées sans sortir de chez vous.

Vous aimerez aussi : JOB D’ÉTÉ DANS L’ANIMATION, CE QU’IL FAUT SAVOIR

5. PRIVILÉGIER LES SECTEURS QUI RECRUTENT L’ÉTÉ

Les emplois saisonniers sont très recherchés dans les zones touristiques et agricoles. Pendant la saison estivale, cueillettes et récoltes battent leur plein. Le tourisme recrute aussi énormément, notamment dans les stations balnéaires, les clubs de montagne, les parcs d’attractions, les villages de vacances... Si vous avez le BAFA, vous pourrez vous occuper d’enfants et de jeunes en colonies de vacances et en centres aérés. Vendangeur, plagiste, animateur en club de vacances, serveur en restauration, hôtellerie, vendeur ambulant sur les plages… en été vous aurez l’embarras du choix. A vous de vous y prendre à temps pour trouver le job qui vous convient le mieux.

Vous aimerez aussi : ANIMATEUR SANS LE BAFA : COMMENT FAIRE ?

6. VOUS PRÉPARER À L’ENTRETIEN D’EMBAUCHE DE VOTRE JOB D’ÉTÉ

Vous avez décroché un premier entretien d’embauche ? Bravo ! Vous pouvez passer à la deuxième étape : vous préparer pour l’entretien. Pas question de vous présenter sans un minimum de préparation. Réfléchissez aux questions que l’employeur pourra vous poser et anticipez les réponses. N'hésitez pas à vous faire un petit mémo et à vous y référer le jour J. Le but est de renvoyer l’image d’un étudiant dynamique et motivé. Soignez votre tenue, mettez vos plus belles baskets mais assurez-vous qu'elles soient propres ;-)
Et surtout, arrivez à l’heure le jour de l’entretien ! En cas de retard involontaire, appelez votre interlocuteur et remerciez-le après l'entretien.

Vous aimerez aussi : COMMENT DÉCROCHER UN JOB D’ÉTÉ DANS LA RESTAURATION ?

7. PARTEZ EN VACANCES ... OU PRESQUE !

Pour joindre l'utile à l'agréable, pourquoi ne pas choisir d'être jeune fille ou jeune homme au pair pendant vos vacances ? Vous vous occupez des têtes blondes ou brunes d'une famille quelques heures par jour sur leur lieu de vacances, en échange du gite, du couvert et d'un peu d'argent de poche. A vous la plage, les rando en montagne ou les balades à la campagne pendant vos heures de libre. La pratique d'une seconde langue comme l'anglais est un plus pour les familles qui profitent des vacances pour que leurs enfants progressent. Faites marcher vos réseaux, mettez des annonces dans les écoles bilingues et consultez les sites spécialisés. Une bonne façon de prendre un peu de vacances à moindre frais si vous aimez vous occuper des enfants.

BON À SAVOIR

Si vous ne disposez pas déjà d’un compte bancaire, ouvrez-en un rapidement pour que votre employeur puisse y verser votre salaire. Pour cela, il vous demandera un RIB (relevé d’identité bancaire). Vous n'avez pas besoin d'attendre la majorité pour ouvrir un compte mais, si vous êtes mineur, l’intervention de vos parents est nécessaire.

© Webedia - janvier 2019

Article à caractère informatif et publicitaire.

Certains produits et services mentionnés dans cet article peuvent être commercialisés par le Crédit Agricole : renseignez-vous sur leur disponibilité dans votre Caisse régionale.
La souscription à ces produits et services peut être soumise à conditions ou à la réglementation en vigueur, ainsi qu’à l’étude et à l’acceptation de votre dossier par votre Caisse régionale.