Malheureusement, votre configuration de navigation actuelle ne vous permet pas de naviguer dans de bonnes conditions.
Vous ne pourrez pas profiter de toutes les fonctionnalités de notre site ni accéder à votre espace client.

Crédit Agricole - Banque et assurances Vous êtes un particulier 
Nous contacter

PLAN D’EPARGNE RETRAITE INDIVIDUEL COMPTE-TITRES (PER CTO)

Profitez du dynamisme des marchés financiers grâce à un large univers d’investissement pour vous constituer un complément de revenu en prévision de la retraite, avec de surcroît la possibilité de déduire une partie de vos versements de l’impôt sur le revenu.

Un seul contrat pour tous vos versements destinés à la préparation de la retraite

  • Un dispositif complet et modulaire dédié à la préparation de la retraite

  • Un cadre fiscal avantageux

  • Un large univers d’investissements (Titres Vifs, OPC, Immobilier…)
     

DES FONCTIONNALITÉS À VOTRE MAIN

CE QU'IL FAUT SAVOIR

Conditions de souscription

Le PER est un dispositif unique qui comporte 3 compartiments permettant de recueillir dans un seul contrat les sommes issues des versements réalisés par le client (versements volontaires déductibles ou non déductibles), de l’épargne salariale (participation, abondement, intéressement …) et des cotisations obligatoires de l’employeur ou du salarié (ex Article 83).
Toute personne physique entre 18 et 68 ans peut donc ouvrir et détenir un PER Individuel son statut professionnel, dès son entrée dans la vie active et jusqu’à la retraite.

Versements et fonctionnement du contrat

  • Versement initial : à partir de 500 €
  • Versements réguliers : à partir de 50 €/mois ou 150 €/trimestre ou 300 €/semestre ou 600 €/an(1)
  • Le PER Individuel Compte-Titres pourra également être alimenté par un transfert provenant d’un contrat d’assurance vie existant(2) 
  • Versement libre : montant minimum de 250 €
  • Transfert : en provenance d’un autre dispositif d’épargne retraite(3)
  • Arbitrages : montant minimum de 500 € (avec 1 € minimum par support)


(1) Les versements réguliers ne peuvent pas être investis sur les supports SCPI
(2) Jusqu’au 01/01/2023 ou le départ en retraite.
(3) Disponible à partir d’avril 2020

Disponibilité

Les capitaux déposés sur le PER ne sont normalement pas disponibles avant le départ à la retraite. Toutefois, il existe 6 cas de déblocages anticipés permettant la disponibilité avant le terme du contrat :

5 cas de « force majeure » :

  • Décès du conjoint ou partenaire lié par un PACS
  • Invalidité du titulaire, de ses enfants, de son conjoint, ou partenaire lié par un PACS correspondant à la 2ème et 3ème catégorie de la Sécurité sociale
  • Surendettement
  • Expiration des droits à l’assurance chômage
  • Cessation d’activité non salariée (liquidation)

Et également, l’achat de la résidence principale (uniquement pour la part des versements volontaires et/ou de l’épargne salariale)

Fiscalité(1)

Pendant la phase d’épargne, vos versements volontaires peuvent être déductibles du revenu imposable(1). C’est vous qui effectuez ce choix en fonction de votre situation. En effet, les versements volontaires peuvent être déductibles du revenu global dans la limite de :

  • 10 % de vos revenus d’activité professionnels nets perçus en N-1 dans la limite de 8 fois le PASS(2), ou 10 % du PASS N-1 (soit respectivement 32 419 € et 4 052 € pour les versements effectués en 2020, le PASS 2019 étant fixé à 40 524 €).

Avantages :

  • Si l'intégralité du plafond de déduction n'est pas utilisée au titre d'une année, le solde peut être reporté sur les 3 années suivantes.
  • Si vous êtes mariés ou liés par un PACS et que vous effectuez une déclaration commune de vos revenus, sachez que la limite de déduction dont vous disposez est mutualisée pour le couple. 
  • Ainsi, lorsque l'un de vous n'a pas totalement utilisé son plafond individuel de déduction, l'autre pourra en bénéficier.

Les règles de déductibilité pour les Travailleurs Non-Salariés et Travailleurs Non-Salariés Agricoles(3) sur le contrat PER sont les suivantes :

Les cotisations sont déductibles du bénéfice imposable dans la limite égale au plus élevé des deux montants entre :

  • 10 % du bénéfice imposable dans la limite de 8 fois le PASS + 15 % sur la fraction du bénéfice comprise entre 1 et 8 fois le PASS 
  • Ou 10 % du PASS

En cas de vie au terme du contrat, si la rente est choisie pour les versements volontaires déductibles, elle sera fiscalisée à l’impôt sur le revenu dans la catégorie des rentes viagères à titre gratuit. Elle devra être reportée sur la déclaration de revenu dans la catégorie « Pensions, retraite et rente ». Si la sortie en capital est retenue, la part du capital correspondant aux montants versés ayant bénéficié de la déductibilité sera soumise à l’impôt sur le revenu sans abattement de 10 %.

En cas de décès pendant la phase d’épargne, les sommes épargnées seront transmises aux ayants droit du titulaire du plan et seront imposées selon le barème des droits de successions.

(1) Rapprochez-vous de votre conseiller en Caisse régionale pour connaître en détail la fiscalité applicable aux différentes situations relatives au PER.
(2) Plafond annuel de la Sécurité sociale
(3) Déductibilité spécifique destinée aux professionnels et agriculteurs

Frais

Frais à l’entrée et sur versement : néant

Droits de garde et frais de bourse :

  • Gestion Pilotée : néant
  • Gestion Libre : se reporter aux conditions tarifaires de banque
  • Pour les frais des supports d'investissement (OPC) se référer au DICI

Autres frais :

  • Frais de transferts : 1% maximum pendant les 5 premières années du plan à compter du premier versement et 0% au-delà

Rémunération du contrat

Les supports d’investissements du contrat PER Individuel Compte-Titres peuvent évoluer à la hausse comme à la baisse.

Niveau de protection du capital

Ce contrat ne comporte pas de garantie en capital.
Ce contrat est couvert par le Fonds de Garantie des Dépôts et de Résolution (FGDR) dans les conditions de l’article L.312-4-1 du code monétaire et financier.

Les points d'attention

Lorsque vous investissez sur les supports d’investissements éligibles au PER Compte-Titres, les montants placés présentent donc un risque de perte de capital.

Le contrat PER est non rachetable avant le départ à la retraite, à l’exception des cas de force majeure ou des occasions de sortie fixés par la réglementation.
 

Cet article peut vous intéresser

À VOTRE MAIN

Modalités de gestion du contrat

Deux formules de gestion sont présentes sur le contrat :

Formule Gestion pilotée à horizon :
Si vous souhaitez déléguer la gestion de votre épargne-retraite pour une allocation progressivement sécurisée en fonction de l’horizon de retraite et du profil de risque de l’investisseur.
Le profil équilibre vous est proposé par défaut.
2 autres profils sont proposés : prudent et dynamique.

Formule Libre :
Si vous préférez gérer vous-même votre épargne-retraite et avoir le choix d’une libre répartition de vos supports d’investissement.

Renseignez-vous auprès de votre Caisse régionale sur la disponibilité et les conditions de cette offre. Conditions tarifaires consultables en agence ou sur le site Internet de la Caisse régionale.

Choix des supports éligibles (uniquement sur la formule gestion libre du contrat)

Principaux titres éligibles au PER (article R. 224-1 du Code Monétaire et Financier): (certains supports du présent article peuvent ne pas être disponibles en Caisse Régionale)

  • Actions (cotées et non cotées) négociés sur un marché réglementé de l’EEE et de l’OCDE (hors actions Etats-Unis)
  • Obligations publiques de la zone Euro
  • Obligations privées cotées de l’Espace Economique Européen
  • Titres de créances négociables de l’Espace Economique Européen
  • Actions ou parts d’OPC 
  • Parts de FCPR/FCPI/FIP (Le souscripteur doit examiner les conséquences fiscales du placement de ces parts sur le PER)
  • Parts de Fonds d’investissements alternatifs (FIA) 
  • Parts ou actions d’OPCI (Les plus-values immobilières sont susceptibles d’être imposées)

NB : Les parts sociales de Caisse locale de Crédit Agricole ne sont pas éligibles au PER.

Sortie du contrat au terme

Au terme, à compter de la liquidation de l’épargne retraite obligatoire ou à compter de l’âge légal de départ en retraite, les droits acquis peuvent être convertis selon votre choix :

  • En capital pour l’épargne issue des versements volontaires ou de l’épargne salariale, versé en une fois ou de manière fractionnée.
  • Et/ou en rente viagère : 2 choix de rente(1) :
    • Rente viagère individuelle : une rente versée la vie durant de l’adhérent-assuré, selon la périodicité choisie, le montant de rente calculé d’après l’âge à la date d’effet de la rente et le montant de l’épargne-retraite constituée.
    • Rente viagère réversible : une rente calculée d’après l’âge de l’adhérent-assuré, celui du réservataire (personne qui bénéficie de la réversion), le taux de réversion choisi et le montant de l’épargne-retraite à la date d’effet de la rente. Au décès, et sans interruption, le réservataire, sa vie durant, percevra le paiement de la rente de réversion.

L’épargne issue des versements obligatoires ne peut être versée que sous la forme d’une rente viagère.

(1) Périodicité des versements d’arrérages possible : mensuelle, trimestrielle, semestrielle ou annuelle. Les rentes sont versées à terme échu.
Rente disponible à compter du novembre 2020

EN PRATIQUE

Et si je décède avant l’âge de la retraite ?

En cas de décès durant la phase de constitution de l’épargne-retraite, les droits acquis au jour du décès seront versés à mes ayants droit dans les conditions de droit commun.

D’AUTRES SOLUTIONS RETRAITE

MENTIONS LÉGALES

Dernière date de mise à jour : Décembre 2019