Malheureusement, votre configuration de navigation actuelle ne vous permet pas de naviguer dans de bonnes conditions.
Vous ne pourrez pas profiter de toutes les fonctionnalités de notre site ni accéder à votre espace client.

Crédit Agricole Normandie - Banque et assurances Vous êtes un particulier 
Nous contacter

Les secrets pour garder un cerveau « jeune »

06/01/2020 - 2 min de lecture

Rubrique : Tendances

#Santé #Retraite #Décryptage

tout un mag pour vous

Les secrets pour garder un cerveau « jeune »

Le vieillissement est un processus irréversible. Pourtant, notre cerveau garde sa faculté à fabriquer des neurones tout au long de sa vie. Encore faut-il savoir l’entretenir... On vous dit comment faire.

Ce n’est un secret pour personne : l’activité physique, particulièrement si elle variée et régulière, permet de maintenir son corps en forme. Ce que l’on sait moins, c’est qu’il en va de même pour notre cerveau. Tout comme un muscle, il doit être entraîné pour entretenir ses facultés. Une fois 50 ans passés, c’est même une nécessité : selon différentes études, cela permet de mieux prévenir le déclin cognitif (capacité d'attention, de mémorisation...). Pour vous y aider, on vous donne quelques bons réflexes à adopter.

MULTIPLIEZ VOS CENTRES D’INTÉRÊTS

Votre cerveau ne déteste rien de plus que la routine ! Voilà pourquoi il est important que vous multipliiez vos centres d’intérêts. Vous adorez la musique classique ? Partez à la découverte du rock ou de la pop ! Vous dévorez des romans policiers à longueur de journées ? Plongez-vous dans les récits historiques ! Vous appréciez la bonne cuisine ? Initiez-vous à la gastronomie brésilienne, italienne ou encore turque ! Bref, soyez curieux de tout !

SURVEILLEZ VOTRE ALIMENTATION

La santé de votre cerveau est intimement liée à ce que vous mangez. De nombreuses études ont ainsi montré que les aliments pauvres en acides gras mais riches en antioxydants faisaient des miracles sur les neurones. Fruits, légumes, poissons et viandes blanches sont donc à déguster sans modération.

ABUSEZ DES MOTS-CROISÉS ET AUTRES SUDOKUS !

Une récente étude (1) a permis de montrer que plus une personne s’adonnait régulièrement aux mots-croisés, sudokus ou tout autre exercice mental, plus elle ses capacités de raisonnement, d’attention, et sa mémoire. Les auteurs de l’étude ont également constaté que les cruciverbistes et autres férus de Sudokus avaient des fonctions cognitives équivalentes à celles d’une personne plus jeune de huit à dix ans !

PRENEZ SOIN DE VOUS

Le diabète, le cholestérol ou encore l’hypertension artérielle sont des pathologies qui nuisent à la santé cérébrale. Voilà pourquoi, si ce n’est pas déjà fait, pensez à prendre rendez-vous chez votre médecin pour un check-up complet.

ÉVITEZ LES SOMNIFÈRES

Méthodes de respiration, méditation, lecture, infusions... Il existe des dizaines de techniques naturelles pour trouver sereinement le sommeil. Mieux vaut éviter les somnifères d’autant plus en automédication.

TOURNEZ-VOUS VERS LES AUTRES

La solitude est l’ennemie de votre cerveau, et plus généralement de votre santé.
Les interactions sociales sont un formidable moyen de faire travailler votre cerveau. Il a en effet été démontré que le cerveau des personnes qui ont des contacts sociaux réguliers fonctionne mieux que celui de celles qui n'en ont pas. D’où l’importance d’essayer de maintenir le contact avec vos amis, de faire du bénévolat ou encore de rejoindre un groupe de loisirs pour continuer à côtoyer du monde, vous faire des amis et, par là même, conserver toutes vos facultés cognitives !
Article publié en partenariat avec Santé Magazine


(1) Étude menée en mai 2019 par l’université d’Exeter et le King’s College de Londres sur près de 20.000 participants en bonne santé et âgés de 50 à 93 ans.

 

© Santé Magazine – Décembre 2019 

Article à caractère informatif et publicitaire.

Les informations présentes dans cet article sont données à titre purement indicatif et n’engagent pas la responsabilité du Crédit Agricole ; elles n’ont en aucun cas vocation à se substituer aux connaissances et compétences du lecteur. Il est vivement recommandé de solliciter les conseils d’un professionnel.