Malheureusement, votre configuration de navigation actuelle ne vous permet pas de naviguer dans de bonnes conditions.
Vous ne pourrez pas profiter de toutes les fonctionnalités de notre site ni accéder à votre espace client.

Crédit Agricole Toulouse 31 - Banque et assurances Vous êtes un particulier 
Nous contacter

Célibataire, comment ventiler votre budget de 2 000 euros pour l’optimiser ?

08/03/2019 - 2 min de lecture

Rubrique : Budget

#Vie Quotidienne #Jeunes #Argent

tout un mag pour vous

Célibataire, comment ventiler votre budget de 2 000 euros pour l’optimiser ?

Vous trouvez qu’il faut avoir fait Bac+5 ou sortir de Polytechnique pour faire un budget qui tienne la route ? Vous n’arrivez jamais à faire entrer toutes vos dépenses dans vos revenus et à épargner un peu ? Ne vous tracassez pas et suivez plutôt le guide : voici un exemple de budget pour une personne célibataire avec 2000 euros par mois à sa disposition.

LES DÉPENSES INCOMPRESSIBLES, LE NERF DE LA GUERRE

Ne cherchez pas, vous parviendrez difficilement à faire baisser ces postes de dépenses. Incompressibles, on vous dit ! Cet ensemble représente généralement environ la moitié de vos revenus mensuels et est composé de dépenses qui sont a priori assez stables et souvent de première nécessité.

Alors, la vraie question est bien sûr : quelles sont ces dépenses incontournables ?

  • Votre loyer : votre poste / budget « logement » ne devrait pas mobiliser plus 1/3 de votre revenu disponible chaque mois. Donc, si vous recevez 2000 euros net chaque mois, votre logement devrait être autour de 600-660 euros.
  • Votre alimentation : dans les dépenses incompressibles, vous intégrerez donc aussi vos dépenses de nourriture. Comptez environ 250 euros par mois (la moyenne nationale chez les 18/24 ans est de 236 euros selon un Sondage Opinion Way pour Sofinco réalisée en 2017). 
  • Vos impôts et taxes : dépenses incontournables toujours. Votre impôt sur le revenu est désormais prélevé à la source chaque mois, mais sachez que vous pouvez également mensualiser le paiement de votre taxe d'habitation. C'est plus simple pour caler au mieux votre budget. Essayez, vous verrez ! Quoiqu’il en soit, vous devrez débourser environ 240-250 euros pour ces postes.
  • Votre forfait de téléphone et Internet : là encore, il faut sans doute prévoir de sortir environ 50 euros par mois.
  • Vos factures de gaz et d’électricité : estimez votre consommation sur la base des factures des précédents occupants si vous occupez nouvellement un logement. Sinon, reprenez vos factures et calculez la moyenne sur l'année.
  • Vos assurances habitation et éventuellement auto , votre assurance complémentaire santé : là encore dépenses obligatoires ... vous pouvez choisir de régler vos cotisations mensuellement plutôt qu'en une seule fois pour l'année.
  • Vos frais de transport : abonnement, tickets, essence ...selon votre situation

Vous aimerez aussi : 8 conseils pour bien gérer son budget

L’ÉPARGNE, LE GRAAL

Mois après mois, vous pouvez trouver que le mot « épargne » fait de moins en moins partie de votre vocabulaire en raison de dépenses inattendues qui vous empêchent de mettre de côté le moindre petit centime... Pourtant alimenter une cagnotte, un peu chaque mois peut vous permettre de concrétiser assez rapidement certains projets et de préparer votre avenir.

  • Vos projets : en mettant 30 à 50 euros de côté chaque mois, vous pouvez vous constituer une cagnotte permettant de changer la déco de votre appartement. ou de préparer un beau voyage ou encore une fête pour votre mariage.
  • Votre futur toit : un apport personnel est souvent un plus pour l’acquisition de votre résidence principale, maison ou appartement. Pour vous y aider ; vous pouvez choisir d’épargner régulièrement et de façon automatique vers un Plan d'Epargne Logement (PEL) par exemple : à partir de 45 euros par mois (ou 540 euros au moins sur l’année) et avec 225 euros minimum à l'ouverture.


LES DÉPENSES VARIABLES OU L’ART D’APPRENDRE A JONGLER

C’est le poste de dépenses le plus sympathique car vous pouvez en faire ce que vous voulez ! Vous listerez les dépenses d'habillement, de sport, de sortie et petits week-end, de vacances, coiffeur, cadeaux ... Bien sûr, une partie de votre budget servira en cas de dépenses inattendues pour vous éviter de piocher dans l'épargne de précaution que vous efforcez de constituer.

A ce titre, conservez si possible environ 100 euros "sous le coude" pour rallonger certains postes qui se révéleraient insuffisants ou pour renforcer votre épargne à plus long terme. Ce sera votre ligne "variable".

Pour le reste, les dépenses variables sont souvent synonymes de loisirs et de sorties. Vous avez envie d’aller au ciné un soir ou de dîner dehors, grâce à votre ligne « variable », pas de problème même si elle n’est que de 20-30 euros !

 

© Webedia - mars 2019

Article à caractère informatif et publicitaire.

Certains produits et services mentionnés dans cet article peuvent être commercialisés par le Crédit Agricole : renseignez-vous sur leur disponibilité dans votre Caisse régionale.

La souscription à ces produits et services peut être soumise à conditions ou à la réglementation en vigueur, ainsi qu’à l’étude et à l’acceptation de votre dossier par votre Caisse régionale. Accédez au détail de ces produits et services en cliquant sur les liens hypertexte prévus à cet effet dans la présente page Internet.

Les garanties des contrats Assurance multirisque habitation, Assurance auto, Assurance complémentaire santé, sont assurées par Pacifica, entreprise régie par le code des assurances.

TOUT UN MAG POUR VOUS