Malheureusement, votre configuration de navigation actuelle ne vous permet pas de naviguer dans de bonnes conditions.
Vous ne pourrez pas profiter de toutes les fonctionnalités de notre site ni accéder à votre espace client.

Crédit Agricole Toulouse 31 - Banque et assurances Vous êtes un particulier 
Nous contacter
error component
Une erreur est survenue
dans l'affichage de cet élément

Conseils et astuces pour faire votre budget.

Bonne résolution n°1 : télécharger gratuitement un modèle de budget. Là, c'est facile... Bonne résolution n°2 : vous plonger dans le détail du tableau pour le remplir avec vos revenus et vos dépenses. Là, c'est un peu plus fastidieux... Mais pas question de vous laisser impressionner par les lignes et colonnes. Voici des astuces pour calculer facilement votre budget mensuel sur votre ordi avec un tableur type Excel ou via une appli. Suivez le mode d'emploi.

CHOISISSEZ LE BON MODÈLE DE BUDGET

Tout commence par le choix de votre modèle de budget. Quel est votre objectif ? Suivre vos dépenses mensuelles, établir un budget prévisionnel, mettre de l'argent de côté pour financer un événement personnel ? Vous êtes plutôt ordi ? Plutôt smartphone ? Selon le contexte, vous allez choisir un modèle qui correspond à votre besoin. Et c'est aussi une question de style : plus ou moins simple, plus ou moins graphique, plus ou moins détaillé... Prenez-le temps de choisir, pour ensuite, passer aux choses sérieuses.

Vous aimerez aussi : 8 conseils pour bien gérer son budget.

REGROUPEZ LES INFORMATIONS POUR VOTRE BUDGET

Pour remplir votre tableau, de type Excel si vous faîtes cela sur votre ordi ou via une appli sur votre smartphone, vous allez avoir besoin de définir vos ressources et vos dépenses, et de les prévoir pour l'année à venir.

Où trouver toutes ces informations ? D'abord dans les relevés de compte que votre banque vous envoie chaque mois. Qu'ils soient encore au format papier ou dématérialisés et accessibles en ligne, regroupez les 6 ou 12 derniers mois. Vous avez plusieurs comptes en banque ? Pas de problème, il existe des applications qui permettent d'agréger vos différents comptes bancaires.

BON À SAVOIR

Pour suivre votre compte et gérer au mieux votre budget, utilisez l’appli Ma Banque du Crédit Agricole. Des alertes vous permettent de savoir en temps réel où vous en êtes et vous pouvez effectuer des virements vers un compte d'épargne ou le compte enregistré pour payer votre loyer, par exemple. Et si vous avez un ou plusieurs comptes dans une autre banque, vous pourrez les également les consulter depuis l’application Ma Banque !

LISTEZ VOS REVENUS MENSUELS

La plupart des modèles de budget commence par la liste de vos revenus. Est-ce parce que c'est souvent plus rapide à faire que pour les dépenses ? Concrètement, passez en revue vos derniers relevés de compte et repérez vos revenus :

  • si vous travaillez, pour chaque mois de votre budget, inscrivez le montant de votre salaire net (le brut a peu d'importance ici). Tenez aussi compte des primes que vous touchez, d'un 13ème mois ou d'une prime trimestrielle, de vos tickets restaurant.... Dans ce cas, ajoutez-les dans le tableau pour la colonne du mois où vous touchez cette prime. 
  • notez que si vous êtes au chômage, vous pouvez comptabiliser les indemnités chômage versées par Pôle emploi dans la même case que si vous touchiez un salaire.
  • si vous êtes étudiant et que vos parents vous versent une pension, indiquez son montant pour chaque mois.
  • si vous êtes étudiant, il est probable que vous receviez certaines allocations ou prestations sociales. Cela peut être une aide au logement comme l'APL, ou d'autres aides versées par la Caisse d’Allocations Familiales. L'État peut aussi vous verser une bourse au mérite ou une bourse sur critères sociaux. Dans tous les cas, prévoyez une ligne dans votre catégorie « Revenus » pour ces aides et allocations.
  • dernier conseil pour bien calculer tous vos revenus, n'oubliez pas de compter dans la ligne « autres revenus » les cadeaux que vous pourriez recevoir de vos proches, à l'occasion des fêtes de fin d'année ou de votre anniversaire.

Ce passage en revue vous permet de faire le total de vos ressources sur l'année. Et vous vous apercevrez certainement que vos revenus mensuels ne sont pas si lisses que cela. D'un mois à l'autre, il va falloir tenir compte de ces variations de rentrées d'argent, en jouant sur vos dépenses.

CALCULEZ VOS DÉPENSES COURANTES POUR CHAQUE MOIS

Première astuce : n'hésitez pas à ajouter, remplacer ou supprimer des catégories de dépenses dans votre tableau de budget. Après tout, vous seul connaissez les dépenses qui vous correspondent vraiment.

Attention quand même à ne pas trop réduire le nombre de dépenses suivies. Si vous voulez vraiment utiliser votre budget mensuel comme un outil de pilotage, vous devez pouvoir surveiller les lignes essentielles. Disons que concrètement, un budget très détaillé va compter jusqu'à plus de 50 lignes de dépenses. Là où un budget simplifié en aura une dizaine. Si vous êtes entre les deux, c'est que vous êtes sûrement proche de la vérité !

Dans votre tableau de gestion de budget, vous pouvez donc lister vos dépenses courantes, qui incluent :

  • votre budget alimentation. Il s'agit de l'alimentation au sens large, puisque vous devez compter vos courses alimentaires, mais aussi votre cantine ou resto U et tous les repas que vous prenez en dehors de chez vous (autres que les sorties à proprement parler : le resto entre amis sera à classer dans "sorties" ou "loisirs"). 
  • votre budget transport. Dans beaucoup de cas, c'est une ligne du budget simple à remplir, avec votre abonnement aux transports en commun. Si vous avez une voiture, les choses se compliquent. Regardez dans vos relevés bancaires les paiements par carte effectués dans des stations-services. Faites une moyenne, et ajoutez ce chiffre à votre budget transport. Vous devez également prévoir l'entretien annuel de votre véhicule, dans cette rubrique ou dans une rubrique distincte.
  • votre budget « autres ». C'est cette ligne qui va refléter vos passions ou votre mode de vie. Ajoutez vos dépenses de loisirs (cinéma, sport, activités culturelles...), vos dépenses « plaisir » mais aussi vos dépenses d'habillement et de vacances. Pour ces deux derniers postes, pensez à utiliser chaque mois correspondant aux dépenses réelles (soldes de janvier, vacances de juillet...). 

AJOUTEZ LES DÉPENSES OBLIGATOIRES DE VOTRE BUDGET

Une fois arrivé là, dans votre tableau de budget mensuel, vous avez fait le plus difficile. Reste à comptabiliser vos dépenses "contraintes", celles que vous devez payer chaque mois quoi qu'il arrive :

  • votre budget logement. Il inclut votre loyer et vos charges mensuelles. Vous pouvez y ajouter vos dépenses d'équipement (meubles, électroménager...) ainsi que vos abonnements eau, électricité, gaz, Internet, téléphone mobile...
  • votre budget assurances (habitation, auto, complémentaire santé ...). Un conseil pour faciliter la gestion de votre budget, demandez à mensualiser vos cotisations, pour payer chaque mois la même échéance.
  • vos impôts locaux (taxe d'habitation si vous êtes locataire + taxe foncière si vous êtes propriétaire). Ils sont faciles à prévoir dans votre budget puisqu'ils sont à payer à la même période chaque année. Votre impôt sur le revenu est désormais prélevé à la source mais attention, lorsque vos revenus augmentent d'une année sur l'autre, pensez à prévoir que vos impôts augmenteront eux aussi...

N'OUBLIEZ PAS LE BILAN FINAL

Une fois que vous aurez obtenu le total de vos revenus et de vos dépenses, une simple formule vous permettra de calculer le solde de chaque mois. Si il est à l'équilibre tout va bien mais vous n'avez pas trop de marge de manœuvre en cas d'imprévu, ni pour mettre un peu d'argent de côté. Et si le solde est positif, profitez en pour épargner. Vous pouvez choisir un livret d'épargne comme le Livret A ou le Livret Jeunes Mozaïc pour vous constituer ce que votre banquier appelle une épargne de précaution, votre argent restant disponible en cas de besoin (laisser toutefois 10 euros au minimum sur le compte faute de quoi il est clôturé).

Si votre solde de votre compte bancaire est négatif, vous devez ajuster votre budget prévisionnel pour rétablir l'équilibre. Deux pistes efficaces : diminuer le montant prévu pour une dépense courante ou décaler une dépense non indispensable d'un mois ou deux. Et votre tableau vous aura aidé à sortir du rouge.

Vous aimerez aussi : Budget étudiant : quelles sont les dépenses à prévoir ?

 

© Webedia - mars 2019

Article à caractère informatif et publicitaire.

Certains produits et services mentionnés dans cet article peuvent être commercialisés par le Crédit Agricole : renseignez-vous sur leur disponibilité dans votre Caisse régionale.

La souscription à ces produits et services peut être soumise à conditions ou à la réglementation en vigueur, ainsi qu’à l’étude et à l’acceptation de votre dossier par votre Caisse régionale. Accédez au détail de ces produits et services en cliquant sur les liens hypertexte prévus à cet effet dans la présente page Internet. Les garanties des contrats Assurance multirisque habitation, Assurance auto, Assurance complémentaire santé, sont assurées par Pacifica, entreprise régie par le code des assurances.

TOUT UN MAG POUR VOUS