PRÊT À TAUX ZÉRO… LE RETOUR !

Profitez de l’élargissement des conditions d’accès.

Prêt à Taux Zéro "version 2016"


Vous ne pensiez pas pouvoir devenir propriétaire ? Chassez cette idée reçue !
Le prêt à taux zéro (PTZ) est un prêt complémentaire à un prêt immobilier classique, sans intérêts ni frais de dossier. Accordé sous certaines conditions, le PTZ permet de faciliter le financement d’un premier achat immobilier. Depuis le 1er janvier 2016, ces conditions sont élargies pour qu’un plus grand nombre de ménages puisse en bénéficier. Découvrez les nouveautés du PTZ 2016 !

Le PTZ, prêt réglementé destiné à favoriser l’accession à la propriété, est attribué sous certaines conditions liées aux ressources et à la composition du foyer, ainsi qu’aux zones d’habitation.

Ses conditions évoluent au 1er janvier 2016 : le PTZ est ainsi élargi pour profiter à un plus grand nombre de foyers.

A noter
Le PTZ 2016 reste réservé aux "primo-accédants", c’est-à-dire aux acheteurs qui n’ont jamais été propriétaires auparavant, ou qui n’ont pas été propriétaires de leur résidence principale au cours des 2 années qui précèdent leur demande de financement

Des plafonds de ressources relevés

Vous pouvez bénéficier du PTZ si vous disposez de revenus situés en-dessous de certains plafonds de ressources, définis selon les zones géographiques et la composition de votre ménage. Ceux-ci ont été augmentés depuis le 1er janvier.

Ainsi, si vous êtes en couple, avez un enfant, êtes situé en zone à Bordeaux (zone B1) et que votre ménage possède moins de 51 000 euros de revenus par an alors vous êtes éligibles au PTZ pour votre premier achat ! Ce n’était pas le cas auparavant De même, si vous êtes célibataire à Paris (zone A) que vos revenus annuels ne dépassent pas 37 000 €, vous êtes également éligibles au PTZ.

Pour financer jusqu’à 40% du bien !

Le PTZ "version 2016" vous permet de financer désormais 40% du prix d’achat. Et ce, quelle que soit la nature du bien (neuf ou ancien) mais dans la limite des plafonds définis.

A noter
Dans l’ancien, le budget travaux prévu avec votre achat doit représenter au minimum 1/3 du prix du bien, soit au minimum 25% du coût total de l’opération.

Pour un achat partout en France

Comme pour la version précédente, le PTZ 2016 est valable partout en France pour un achat dans le neuf. Grande nouveauté de cette année, vous pouvez maintenant aussi bénéficier du Prêt à Taux Zéro partout en France si vous achetez dans l’ancien et que des travaux sont à réaliser, à condition que le montant des travaux soit au moins égal à 25% du coût total de l’opération.

Un remboursement facilité

Le nouveau PTZ 2016 facilite aussi l’accession à la propriété en étalant le financement global dans le temps. Durée du prêt allongée, différé de remboursement possible sur une période plus longue qu’auparavant… Cela vous permettra d’optimiser votre budget.

A noter
Les conditions de remboursement dépendent de vos ressources , de la localisation du logement (zones A, B1, B2 et C) et de la composition du ménage. Elles dépendent aussi des conditions de remboursement des autres prêts immobiliers (prêt PAS, prêt épargne logement, prêt bancaire classique…) que vous avez souscrit pour financer votre achat immobilier.

Envie de savoir si vous êtes éligible ?
Rendez-vous sur notre simulateur

Envie de parler de votre projet immobilier ?
Parlez-en avec votre conseiller Crédit Agricole

Agence MIG/Uni-éditions - janvier 2016

Mentions légales : Offre soumise à conditions selon la réglementation du Prêt à taux zéro en vigueur au 01/01/2016, sous réserve d’acceptation de votre dossier de financement par votre Caisse régionale de Crédit Agricole, prêteur. Vous disposez d’un délai de réflexion de 10 jours pour accepter l’offre de prêt. La réalisation de la vente est subordonnée à l’obtention du prêt. Si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit vous rembourser les sommes versées.