Complémentaire Santé collective

L'essentiel à retenir sur la couverture santé de vos salariés.

Qui de l’employeur ou du salarié doit financer la complémentaire santé obligatoire dans les entreprises à compter de 2016 ?

Dans le cas où l’entreprise souscrit la formule de base (socle ANI) pour ses salariés uniquement, sa participation ne peut être inférieure à 50% de la cotisation. Si elle décide de faire plus (autre formule et/ou prise en charge des ayants droit), elle peut fixer sa participation à un taux inférieur, sans que celle-ci représente moins de 50% de la formule de base (socle ANI). Au crédit Agricole, le pourcentage minimal de prise en charge autorisé est communiqué à l’entreprise au moment de la souscription.