Retour au site Crédit Agricole
Le blog des collectivités / Finances

Une sélection d’actualités générales et financières utiles pour votre collectivité

Les achats responsables progressent dans les marchés publics

13 mar
Les achats responsables progressent dans les marchés publics
Finances

13 mars

Si le volume global des marchés publics est en baisse sur l’année 2016, la part des achats publics responsables continue sa progression. Cette double tendance devrait se poursuivre en 2017.

Année après année, le reflux de la commande publique se confirme. En 2016, la régression atteint 5,8 %, selon le deuxième baromètre de la commande publique créé par la Caisse des Dépôts et l’Adcf (Assemblée des communautés de France) en partenariat avec Vecteur Plus. Le baromètre concerne l’ensemble du secteur public : État, hôpitaux, bailleurs sociaux et grands opérateurs publics. Sur 4 ans, la baisse des achats publics représente environ 25 %. Alors qu’en 2012, le volume financier global s’élevait à 96 milliards d’euros, il représente aujourd’hui 72,2milliards.

Moins de travaux, plus de services

Pour les collectivités locales et leurs groupements, la baisse atteint 4,6 %
en 2016. Ces dernières représentent plus de 53 % de la commande publique totale. Le pourcentage grimpe même à 71 %, si l’on y ajoute les bailleurs sociaux et les Établissements publics locaux (EPL). Au sein des collectivités, les communes pèsent 50 % des achats, avec un volume de près de 20 milliards d’euros.
Les secteurs d’activités les plus touchés sont le bâtiment, le logement, la santé et le social, le scolaire et enfin la voirie. Cette évolution s’accompagne d’une recomposition du profil de la commande publique : alors que les travaux représentaient 50 % en 2012, ils ne pèsent plus que pour 39 % du total aujourd’hui. Les services, qui eux constituaient 33 % du total en 2012, atteignent 42 % de l’achat public en 2016 et s’installent à la première place.

Les TPE et les PME sollicitées

Parallèlement à cette évolution, on observe un second phénomène : la montée des achats responsables. La tendance est confirmée par la 8ème édition du baromètre des achats responsables, publié début février par l’Observatoire des achats responsables (ObsAR). L’étude révèle que les achats responsables sont aujourd’hui bien ancrés dans les habitudes des acheteurs publics. Elle permet aussi de constater que l’idée selon laquelle un achat responsable revient plus cher, semble en net recul. En effet, sur l’ensemble des acheteurs interrogés, 35 % seulement estime que la contrainte budgétaire représente un frein pour les achats responsables. Le chiffre atteignait 55 % en 2012. Plus net encore : aujourd’hui, 89 % des répondants ont mis en place une politique d’achat responsable.
Enfin, autre donnée particulièrement intéressante : 95 % des acheteurs interrogés dans le cadre de l’étude souhaitent favoriser l’accès des TPE/PME à leurs appels d’offre. Ils ne semblent d’ailleurs pas en rester aux déclarations d’intention, puisqu’ils sont 87 % à segmenter les marchés en différents lots, afin de favoriser la participation de petites entreprises. Pas moins de 41 % d’entre eux déclarent aller même jusqu’à solliciter des PME/TPE qui n’ont pas les moyens de se faire connaître !


© Philippe Houdart – Uni-éditions – mars 2017